Thérèse Sauvageau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thérèse Sauvageau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Thérèse Sauvageau (28 décembre 1915 à Grondines dans la province de Québec au Canada) est une institutrice, artiste-peintre et écrivaine québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thérèse Sauvageau fut institutrice pendant 36 ans. Au moment de la retraite, elle se consacre à l’écriture et à la peinture. Ses récits reposent sur la tradition orale, sur des conversations avec les aînés et sur de nombreuses recherches dans les centres d’archives.

En 1969, après une visite à un cours de peinture, elle commença à peindre. Elle a peint 97 toiles, qui représentent des scènes de la vie du Québec rural des années 1850-1950. Elles sont accompagnées d'un texte explicatif. Elle continue toujours de peindre.

En 2008, l'ensemble de son œuvre fut légué au Musée de la civilisation de la ville de Québec[1].

Ses récits et ses peintures sont regroupés dans trois volumes publiés aux Éditions Anne Sigier et sont distribués au Canada, en France, en Belgique et en Suisse.

But de ses œuvres[modifier | modifier le code]

« Se souvenir de ce que nous sommes », telle est la fierté de Thérèse Sauvageau.

En empruntant à la peinture, à la littérature, à l’ethnologie et à l’histoire, les œuvres complètes de Thérèse Sauvageau recomposent sous nos yeux la vie, les mœurs et les coutumes de nos ancêtres à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Avec ses toiles, ses textes et la sérénité qui se dégage de l’ensemble de son œuvre, Thérèse Sauvageau touche le cœur.

Son témoignage constitue un héritage précieux, un lieu de douceur et de beauté, un espace de rencontre et de partage au cœur du foyer familial. Édition de luxe contenant tous les textes et les tableaux des livres Au matin de notre histoire et Dans le bon vieux temps, c’était comme ça, et augmentée de récits inédits et de nouveaux tableaux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thérèse Sauvageau, le témoin de notre passé, novembre 2004, éditeur Anne Sigier, 304 pages, l'histoire du Québec 1867-1959.

Référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]