Théorie de la gravitation de Le Sage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La théorie de la gravitation de Le Sage est une théorie cinétique de la gravitation proposée initialement par Nicolas Fatio de Duillier en 1690 puis plus tard par Georges-Louis Le Sage en 1748. La théorie proposait une explication mécanique de la force gravitationnelle de Newton en termes de flux de minuscules particules invisibles que Le Sage appelait « corpuscules ultramondains » (c'est-à-dire littéralement « originaires d'un autre monde ») qui impacteraient les objets matériels dans toutes les directions. Selon ce modèle, deux corps matériels se protègent partiellement l'un l'autre des corpuscules incidents, ce qui entraîne un déséquilibre net dans la pression exercée par les impacts de corpuscules sur les corps, ce qui tend à rapprocher les deux corps. Cette explication mécanique de la gravité n'a jamais été grandement acceptée, même si elle continuait occasionnellement à être étudiée par certains physiciens jusqu'au début du vingtième siècle, époque à laquelle elle a généralement considérée été définitivement discréditée.

Références[modifier | modifier le code]