Théophane continué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Théophane Continué (en grec Θεοφάνους συνεχισταὶ) est le titre conventionnel donné à une série de chroniques préservées dans un seul manuscrit du XIe siècle (Vat. Gr. 167), couvrant les années 813-961 et comprenant quatre sections indépendantes.

L'auteur anonyme de la première partie (813-867) se considère comme le continuateur de Théophane le Confesseur, mais son œuvre n'est pas analytique et consiste en une succession de biographies impériales. Commanditée par Constantin VII, la chronique est l'expression des vues de la dynastie macédonienne : elle loue les généraux et critique les marchands. Elle tente parfois d'expliquer les causes des grands événements, comme l'invasion de la Crète par les Arabes.

La seconde partie est une biographie de la vie de l'empereur Basile Ier, le fondateur de la dynastie macédonienne (voir Vie de Basile).

La troisième partie est proche du récit de Syméon le Logothète.

La quatrième partie, rédigée avant 963, est peut-être l'œuvre de Théodore Daphnopatès, prôtoasêkrêtis de l'empereur Romain Ier. Elle est favorable aux intérêts aristocratique : l'auteur condamne la politique agraire de Romain et l'oppose à la générosité de Constantin VII. Il exprime une très grande sympathie pour les familles aristocratiques des Phocas, des Kourkouas et des Argyros.

Bibliographie[modifier | modifier le code]