Terminal Island

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Le Dernier Pénitencier (en) (Terminal Island en version originale).
image illustrant le monde insulaire image illustrant la Californie
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et la Californie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Terminal Island
Vue aérienne de Terminal Island.
Vue aérienne de Terminal Island.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Los Angeles (Comté de Los AngelesCalifornie)
Géographie
Coordonnées 33° 45′ 25″ Nord 118° 14′ 53″ Ouest / 33.756963, -118.248126
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Los Angeles

Voir sur la carte administrative de Grand Los Angeles
City locator 14.svg
Terminal Island

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Terminal Island

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Terminal Island

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Terminal Island

Terminal Island est une île artificielle située dans le comté de Los Angeles, en Californie, entre le port de Los Angeles et celui de Long Beach.

Présentation[modifier | modifier le code]

C'était autrefois un banc de boue connu sous le nom de Isla Raza de Buena Gente par les Espagnols, puis renommé Rattlesnake Island. Sa dénomination actuelle date de 1918. L'île est partagée entre la ville de Los Angeles pour sa moitié ouest, et celle de Long Beach pour sa partie est. Sa population était de 1 467 personnes en 2000.

Ses principaux propriétaires sont les ports de Long Beach et de Los Angeles. L'île possède aussi un chantier naval, des locaux des US Coast Guard et la Federal Correctional Institution, Terminal Island, une prison.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la Seconde Guerre mondiale, l'île était habitée par une communauté japonaise importante d'environ 3000 habitants. Après l'attaque de Pearl Harbor, elle fut évacuée en 48 heures à la suite de l'Executive Order 9066, et le village fut rasé[1].

Ponts[modifier | modifier le code]

Terminal Island est reliée au continent par trois ponts. À l'ouest, le pont Vincent Thomas la relie au quartier de San Pedro de Los Angeles. C'est le troisième plus grand pont suspendu de l'État. Le Gerald Desmond Bridge permet d'accéder au centre-ville de Long Beach à l'est. Le Commodore Schuyler F. Heim Bridge, quant à lui, permet de rejoindre le quartier angelin de Wilmington au nord de l'île.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A History of Japanese Americans in California: Terminal Island sur le site du National Park Service - Lire en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]