Symphonie nº 24 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Symphonie no 24 en si bémol majeur, K. 182/173dA, a été écrite à Salzbourg par Wolfgang Amadeus Mozart le à l'âge de dix-sept ans et demi.

Historique[modifier | modifier le code]

Les neuf symphonies dites « Salzbourgeoises » ont été écrites entre et . Voir l'historique de la symphonie no 22.

La partition autographe est conservée dans une collection privée à Vienne[1].

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 24
Cordes
Premiers violons, seconds violons
(avec des sourdines dans le second mouvement),
altos, violoncelles et contrebasses
Bois
2 flûtes (au second mouvement)
2 hautbois
Cuivres
2 cors en si bémol
(en mi bémol dans le second mouvement)

Structure[modifier | modifier le code]


\relative c''' {
  \override Score.NonMusicalPaperColumn #'line-break-permission = ##f
  \tempo "Allegro spiritoso"
  \key bes \major
  <bes bes, d,>4\f f d r8 f |
  bes4 f d r |
  bes8.\trill\p( a32 bes) c8 a d8.\trill( c32 d) es8 c |
  bes8.\trill( a32 bes) c8 a d8.\trill( c32 d) es8 c |
}

Elle comprend trois mouvements.

  1. Allegro spiritoso, 4/4, en si bémol majeur, 146 mesures
  2. Andantino grazioso, 2/4, en mi bémol majeur, 60 mesures (les flûtes jouent; les violons jouent avec des sourdines).
  3. Allegro, 3/8, en si bémol majeur, 132 mesures
  • Durée de l'interprétation : environ 8 à 10 minutes

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wolfgang Amadeus Mozart (trad. Robinson, J. Branford, préf. Giglberger, Veronika), Die Sinfonien I., Cassel, Bärenreiter-Verlag, , X p. ISMN M-006-20466-3

Liens externes[modifier | modifier le code]