Symphonie nº 20 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Symphonie no 20 en ré majeur K. 133 est une symphonie de Mozart, composée à Salzbourg en , alors qu'il avait seize ans et demi.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Introduction de l'Allegro :


\relative c' {
  \tempo "Allegro"
  \key d \major
  <d d' d'>4\f r q r |
  q4 r d\p d |
  d4.\startTrillSpan( cis16\stopTrillSpan d) e4 fis |
  e4 r e e |
  e4.\startTrillSpan( d16\stopTrillSpan e) fis4 g |
  fis4 r
}

Introduction de l'Andante :


<<
  \new Staff \with {
       instrumentName = #"Vln I"
     }
     \relative c'' { 
         \clef "treble" 
         \tempo "Andante" 
         \key a \major
         \time 2/4
                  s4.  \tuplet 3/2 {e,16_\markup { \dynamic p  \hspace #0.1  \italic { con sordino } }  a cis}
                   e8-! e4 (d8)  
                   cis4 r8 \tuplet 3/2 {e,16 a cis}
                   d8-! d4 (cis8)
                   b4 r8 \tuplet 3/2 {e,16 gis b}

}
\new Staff \with {
         instrumentName = #"Vln II" }
   
\relative c'' { 
         \clef "treble" 
         \tempo "Andante" 
         \key a \major
         \time 2/4
          s4.  r8 r2
          r8 \tuplet 3/2 {a16_\markup { \dynamic p  \hspace #0.1  \italic { con sordino } } e cis} a8 r8 r2
          r8 \tuplet 3/2 {e''16 b gis} e8 r8
 }
>>

Introduction du Menuet :


 \relative c' { 
         \clef "treble" 
         \tempo "Menuet" 
         \key d \major
         \time 3/4
                  d4. \f e16 fis g a b cis
                  d4 fis4 r8 ais,8
                  b4 d fis,
                  gis a! r4
                  a'8 (g) e-! a,-! fis' (d)
                  a'8 (g) e-! a,-! fis'4     
}

Introduction de l'Allegro final :


\relative c' { 
         \clef "treble" 
         \tempo "Allegro" 
         \key d \major
         \time 12/8
                  d'8\p d d d d d d  d d d d d
                  d e fis g a b a4 (g8) fis4.
                  a8 (g) dis-! e fis g d (cis) b-! a b cis
                  d e fis g a  b << {fis4. (e8)} \\  {a,4. (a8)}>> r8 r8
         
}

La symphonie comporte quatre mouvements.

  1. Allegro, à 4/4, en ré majeur, 182 mesures, deux parties répétées 2 fois
  2. Andante, à 2/4, en la majeur, 104 mesures, deux parties répétées 2 fois
  3. Menuet et trio, à 3/4, en ré majeur (trio en sol majeur), 28 + 30 mesures
  4. Allegro, à 12/8, en ré majeur, 100 mesures
  • Durée de l'interprétation: environ 21 minutes.

L'Allegro est écrit en forme sonate. Il est divisé en deux parties répétées deux fois : la première partie (mesures 1 à 78) se termine sur un accord de la mineur. La seconde partie (mesures 79 à 182) se termine sur un accord de ré majeur.

L'Andante est divisé en deux parties répétées deux fois : la première partie comprend les mesures 1 à 45, la seconde partie les mesures 46 à 104. L'orchestre est réduit à une flûte qui double à l'octave les premiers violons. Les violons jouent avec des sourdines et les basses jouent en pizzicati.

L'Allegro final est divisé en deux parties répétées deux fois : la première partie comprend les mesures 1 à 39, la seconde partie les mesures 40 à 100.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie no 20
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
1 flûte, 2 hautbois
Cuivres
2 cors en ré, deux trompettes en ré

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 658

Liens externes[modifier | modifier le code]