Sylvain Ciaravolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvain Ciaravolo
Photo Sylvain1.JPG

Sylvain Ciaravolo

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Sylvain Ciaravolo est un organiste, professeur d’orgue et concertiste français né le à Strasbourg.

« Un musicien qui d’emblée s’est placé parmi les premiers de sa génération ; l’un des meilleurs interprètes du classicisme français. » Diapason[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un Premier Prix de Virtuosité et une Licence de Concert au Concours national de musique de Strasbourg en 1979, Sylvain Ciaravolo étudie l'orgue auprès de Michel Chapuis au conservatoire de Besançon où il obtient un Premier Prix d'orgue en 1981 et un Premier Prix d'Excellence en 1982.

Passionné par l’enseignement, il apprend ensuite son métier de professeur au conservatoire de Pontarlier où la création de la classe d’orgue lui est confiée en 1982.

La consécration viendra en 1985, lorsqu'à l'âge de 22 ans il donne en douze concerts à Strasbourg l’intégrale de l’œuvre d’orgue de J.S. Bach, dont on célèbre alors le tricentenaire de la naissance.

Puis, en 1987, au Festival estival de Paris où il joue en cinq récitals, en l’église Saint-Séverin, l’Intégrale de l’œuvre d’orgue de Buxtehude.

Depuis, ses concerts l’ont conduit à se produire dans toute l’Europe, tant dans le cadre des festivals internationaux et hauts lieux de l’orgue qu’en faveur de la cause humanitaire.

Professeur d'orgue au conservatoire de Saint-Maur, conjointement avec Olivier Latry, de 1993 à 1995, il est nommé en 1996, à la suite d'un concours, professeur d’orgue titulaire des conservatoires de la Ville de Paris.

De 1996 à 2015, il enseigne au conservatoire Charles Munch à Paris 11e.

Depuis 2015, il enseigne aux conservatoires Jean-Philippe Rameau et Hector Berlioz à Paris 6e et 10e.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Diapason, Guide de la Musique Ancienne et Baroque, Paris, Robert Laffont, collection « Bouquins », 1993 (ISBN 2-221-06903-X).