Supplice du pneu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le supplice du pneu, le collier de feu[1] ou necklacing, est une technique de lynchage et d'exécution apparue lors d'émeutes et de règlements de comptes entre l'Inkatha et l'ANC en Afrique du Sud pendant les négociations pour la sortie de l'apartheid.

Principe[modifier | modifier le code]

Cette technique de lynchage (dans le sens où la sentence est appliquée sommairement par la foule ou un groupe de personnes n'ayant pas autorité en matière pénale) consiste à mettre un pneu autour du cou (éventuellement du corps) du supplicié attaché, puis à y mettre le feu avec de l'essence.

La technique a également été pratiquée à diverses reprises en Haïti où elle fut aussi appelée « Pè Lebrun », à cause d'une publicité à la télévision d'un vendeur de pneus de Port-au-Prince nommé Père Lebrun[2], ainsi qu'à Kinshasa lors de la deuxième guerre du Congo contre des sympathisants pro-Rwanda.

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Série[modifier | modifier le code]

  • Cette torture est utilisée par les gangs mexicains dans plusieurs épisodes de la saison 2 de The Shield.
  • Cette méthode d'exécution est utilisée par un agent de l'ANC dans l'épisode 8 de la saison 3 de The Americans.
  • Cette méthode d'exécution est également utilisée par un membre de gang dans l'épisode 10 de la saison 3 d'Elementary.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tabelo Timse, « Le collier de feu, supplice des townships sud-africains », sur lapresse.ca, .
  2. Tentative d'un Glossaire, Haiti-Référence.

Voir aussi[modifier | modifier le code]