Sulfate de protamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sulfate de protamine
Identification
No CAS 53597-25-4 (sulfate de salmine)
No ECHA 100.113.361
No RTECS VO9470000 (sulfate de salmine)
Code ATC V03AB14 (protamine)

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfate de protamine est un médicament utilisé pour inhiber l'action anticoagulante de l'héparine.

C'est un sel de sulfate et de protamine. La protamine est un peptide fortement basique qui se lie aussi bien à l'héparine qu'à l'héparine de bas poids moléculaire (LMWH) en formant des paires ioniques stables dépourvues d'activité anticoagulante. Le complexe ionique est alors éliminé et dégradé par le système réticulo-endothélial. À forte dose, elle peut également avoir une action anticoagulante propre de faible intensité. Elle a été produite initialement à partir de sperme de saumon et d'autres espèces de poissons, mais est à présent produite essentiellement par recombinaison d'ADN.

Le sulfate de protamine est généralement administré pour arrêter l'effet des fortes doses d'héparine utilisées lors de certaines opérations chirurgicales, notamment en chirurgie cardiaque. Il est également utilisé lors d'opérations de transfert de gènes, de purification de protéines et de culture de tissus lors de transductions virales.

En thérapie génique, le sulfate de protamine a été étudié comme moyen d'accroître le taux de transduction à l'aide de virus[1] ou par d'autres moyens[2].

Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kenneth Cornett et W.French Anderson, « Protamine sulfate as an effective alternative to polybrene in retroviral-mediated gene-transfer: implications for human gene therapy », Journal of Virological Methods, vol. 23, no 2,‎ , p. 187-194 (PMID 2786000, DOI 10.1016/0166-0934(89)90132-8, lire en ligne)
  2. (en) F. L. Sorgi, S. Bhattacharya et L. Huang, « Protamine sulfate enhances lipid-mediated gene transfer », Gene Therapy, vol. 4, no 9,‎ , p. 961-968 (PMID 9349433, DOI 10.1038/sj.gt.3300484, lire en ligne)
  3. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013