Acide désoxyribonucléique recombinant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'acide désoxyribonucléique recombinant (ADN recombinant ou ADN recombiné) est une molécule d'acide désoxyribonucléique créée en laboratoire composée de séquences nucléotidiques provenant de plusieurs sources créant ainsi des séquences qui n'existent pas dans les organismes vivant.

Contributeurs à la technique de l'ADN recombinant[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

La technologie recombinante est maintenant largement utilisée dans des projets de recherches ou de développement. On l'utilise principalement pour la production de protéines thérapeutiques (tels que l'EPO ou l'insuline), ou à des fins de recherche pour ajouter une étiquette à une protéine d'intérêt. Ces étiquettes qui sont liées à la protéines vont pouvoir faciliter sa purification (tels que l'étiquette poly-histidine ou l'étiquette FLAG) ou sa solubilisation (comme par exemple la thiorédoxine). D'autres sortes d'étiquettes peuvent aussi être utilisés à des fins de détection (étiquettes fluorescentes, telles que FLAsH ou REAsH).

Produits obtenus par les techniques de l'ADN recombinant[modifier | modifier le code]

L'érythropoïétine (EPO) est produite maintenant par la technologie de l'ADN recombinant.

Le facteur VIII anti-hémophilique et certains vaccins le sont également (vaccins contre l'hydatidose par exemple). De nombreuses autres protéines recombinantes telles que l'insuline, l'antithrombine III sont obtenues à l'aide de ce type d'ADN

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ADN recombinant dans la fiction.

Articles connexes[modifier | modifier le code]