Sulęcin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sulęcin.
Sulęcin
Blason de Sulęcin
Héraldique
Drapeau de Sulęcin
Drapeau
Cinéma d'époque communiste à Suleçin
Cinéma d'époque communiste à Suleçin
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Voïvodie Voïvodie de Lubusz
Code postal 69-200[1]
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 95
Immatriculation FSU
Démographie
Population de l'agglomération 10 355 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 52° 27′ N 15° 07′ E / 52.45, 15.11752° 27′ Nord 15° 07′ Est / 52.45, 15.117  
Superficie 856 ha = 8,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Sulęcin

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Sulęcin
Liens
Site web http://www.sulecin.pl

Sulęcin [suˈlɛnt͡ɕin] ) - (en allemand, Zielenzig) est une ville de l'ouest de la Pologne, comptant près de 10 000 habitants (10 638 en 2008).

Elle est le chef-lieu d’un district (powiat) appelée Powiat de Sulęcin et d'une gmina appelée gmina de Sulęcin et fait partie de la voïvodie de Lubusz.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sulęcin est située dans le nord de la Voïvodie de Lubusz, sur la Postomia, un affluent de la Warta (elle-même affluent de l'Oder). Le paysage environnant est formé par les nombreuses collines du plateau de Lubusz, culminant à 227 mètres. La ville importante la plus proche est Gorzów Wielkopolski, 45 km plus au nord.

La région de Sulęcin se trouve à l'extrême nord-ouest de la région historique germanique de Silésie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des fouilles ont montré que la région de Suleçin était déjà habitée au IIe siècle av. J.-C..

En 1244, le comte Mroczek de Pogorzeli fit don de Sulęcin et des villages aux alentours à l'ordre du Temple qui y établit une commanderie[2],[3]. Les Hospitaliers prirent possession des lieux en 1318 mais ils en furent chassés huit ans plus tard et ne revinrent qu'à partir de 1350. La localisation exacte de la commanderie est incertaine[4].

Après la Seconde Guerre mondiale, avec la mise en œuvre de la ligne Oder-Neisse, le village retourne à la République populaire de Pologne. La population d'origine allemande est expulsée et remplacée par des polonais.

De 1975 à 1998, le village appartenait administrativement à la voïvodie de Gorzów.
Depuis 1999, il appartient administrativement à la voïvodie de Lubusz

Démographie[modifier | modifier le code]

Habitants[5]

Personnalités de la commune[modifier | modifier le code]

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville a signé des jumelages ou des accords de coopération avec:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.poczta-polska.pl/hermes/uploads/2013/02/spispna.pdf?84cd58 Liste des codes postaux de la Pologne
  2. (de) Gunther Lehmann et Christian Patzner, Die Templer in Osten deutschland, LePa-Bücher,‎ , 183 p. (ISBN 978-3-9808-8592-8, présentation en ligne), p. 48-49
  3. Le texte de la charte en latin est disponible sur le site (pl)www.templariusze.org.
  4. (de) Encyclopédie en ligne des Templiers, université de Hambourg.
  5. Deutsche Verwaltungsgeschichte von Dr. Michael Rademacher M.A. - Einwohnerzahlen im Landkreis Oststernberg

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :