Sublime Text

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sublime Text
Logo

Image illustrative de l'article Sublime Text
Voir et modifier les données sur Wikidata

Développeur Jon Skinner
Dernière version 2.0.2 ()
Version avancée 3.0
Écrit en C++, Python
Environnements Multiplate-forme
Langues Anglais, Français
Type Editeur de texte
Licences Licence propriétaire
Site web www.sublimetext.com

Sublime Text est un éditeur de texte générique codé en C++ et Python, disponible sur Windows, Mac et Linux. Le logiciel a été conçu tout d'abord comme une extension pour Vim, riche en fonctionnalités[1].

Depuis la version 2.0, sortie le [2], l'éditeur prend en charge 44 langages de programmation majeurs, tandis que des plugins sont souvent disponibles pour les langages plus rares.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2007, son créateur, Jon Skinner, quitta son travail chez Google pour poursuivre un de ses rêves : créer un meilleur éditeur de texte. Il se donna trois principes pour ce logiciel[3] :

  • Discret, interface minimum : on doit pouvoir se focaliser sur le texte et non une myriades de barres d'outils ;
  • Ne pas cacher le texte par des fenêtres ;
  • Utiliser toute la place possible : plein écran, multi-écran, édition de fichiers côte à côte devraient être possibles.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Sublime Text intègre la plupart des fonctionnalités de base d'un éditeur de texte, dont la coloration syntaxique personnalisable, l’auto complétion, un système de plugins… L'éditeur propose cependant des fonctions plus avancées, dont[4] :

  • Minimap : prévisualisation de tout le fichier dans une barre latérale ;
  • Sélection et édition dans plusieurs sections de code en parallèle ;
  • Marque-page au sein même des fichiers ;
  • Sauvegarde automatique ;
  • Recherche et remplacement par expressions régulières ;
  • Support des macros et de plugins en Python ;
  • Personnalisation des raccourcis clavier.

Version 2[modifier | modifier le code]

Liste des langages supportés[modifier | modifier le code]

Sublime Text prend en charge un certain nombre de langages de programmation différents et assure la coloration syntaxique pour ActionScript, AppleScript, ASP, C, C++, C#, Clojure, CSS, D, Diff, Dylan, Erlang, Go, Graphviz, Groovy, Haskell, HTML, Java, JSP, JavaScript, JSON, LaTeX, Lisp, Lua, Makefiles, Markdown, MATLAB, Objective-C, OCaml, Perl, PHP, Python, R, Rails, reStructuredText, Ruby, Scala, scripts shell, SQL, Tcl, Textile, XML, XSL, et YAML. De plus, les utilisateurs peuvent télécharger des extensions pour gérer d'autres langages que ceux qui sont inclus par défaut.

Package manager[modifier | modifier le code]

Sublime Text peut être équipé d'un gestionnaire de paquets qui permet à l'utilisateur de trouver, installer, mettre à jour et supprimer des paquets sans avoir à redémarrer Sublime Text.

Les paquets[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anatomy of a Next Generation Text Editor, par Jon Skinner, le 30 novembre 2007. Consulté le 3 novembre 2012.
  2. (en) Sublime Text 2.0 Released, sur sublimetext.com. Consulté le 8 novembre 2012.
  3. (en) « Sublime Blog », sur www.sublimetext.com (consulté le 24 avril 2016)
  4. (en) Sublime Text: Features, sur sublimetext.com. Consulté le 8 novembre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]