Street-Legal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Street-Legal

Album de Bob Dylan
Sortie
Enregistré avril 1978
aux studios Rundown (Santa Monica)
Durée 50:18
Genre rock
Producteur Don DeVito (en)
Label Columbia
Classement 2e (Royaume-Uni)
11e (États-Unis)
Critique

Albums de Bob Dylan

Street-Legal est le dix-huitième album studio de Bob Dylan, sorti en 1978.

Historique[modifier | modifier le code]

Bob Dylan utilise pour la première fois des chœurs gospel sur la plupart de ses titres. Une des chanteuses, Helena Springs, deviendra sa nouvelle relation amoureuse.

Réception[modifier | modifier le code]

L'album connaît un succès modéré aux États-Unis (c'est la première fois depuis 1964 que Bob Dylan rate le Top 10). Il est mieux reçu en Europe, se classant no 2 des ventes au Royaume-Uni où il devient disque de platine. La tournée européenne qui suit l'album est un triomphe, avec notamment le concert du à l'aéroport désaffecté de Blackbushe devant 250 000 spectateurs.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Bob Dylan.

Face A
No Titre Durée
1. Changing of the Guards 7:04
2. New Pony 4:40
3. No Time to Think 8:23
4. Baby, Stop Crying 5:21
Face B
No Titre Durée
5. Is Your Love in Vain? 4:34
6. Señor (Tales of Yankee Power) 5:44
7. True Love Tends to Forget 4:16
8. We Better Talk This Over 4:04
9. Where Are You Tonight? (Journey Through Dark Heat) 6:15

Musiciens[modifier | modifier le code]

Bob Dylan sur scène en 1978.

Production[modifier | modifier le code]

  • Don de Vito : producteur
  • Arthur Rosato : assistant producteur
  • Mary Alice Artes : Queen Bee
  • Ava Megna : Secretary of Goodwill
  • Larry Kegan : Champion of All Causes
  • Biff Dawes : ingénieur du son
  • Stan Kalina : ingénieur

Références[modifier | modifier le code]