Stop Making Sense (album de Talking Heads)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le film éponyme.
Stop Making Sense

Live de Talking Heads
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré
Pantages Theatre, Hollywood
Durée 44:51(édition originale)
74:16 (réédition)
Genre Post-punk, new wave, art rock
Producteur Talking Heads, Gary Goetzman
Label Sire Records, Warner Bros. Records

Albums de Talking Heads

Singles

  1. Once in a Lifetime
    Sortie :
  2. Slippery People
    Sortie :
  3. Girlfriend Is Better
    Sortie :

Stop Making Sense

Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic3.5 étoiles sur 5[1]
Robert ChristgauB+[2]
Rolling Stone4 étoiles sur 5[3]
Sputnikmusic4.5 étoiles sur 5[4]

Stop Making Sense est un album live de Talking Heads et la bande-son du film éponyme, sorti en .

L'édition originale ne contient que neuf chansons tirées du film. En 1999, une réédition commémorant le quinzième anniversaire du concert a été publiée avec seize titres.

L'album s'est classé 41e au Billboard 200[5] et a été certifié double disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [6].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition originale[7]
No TitreAuteur Durée
1. Psycho KillerDavid Byrne, Chris Frantz, Tina Weymouth 4:28
2. SwampDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:28
3. Slippery PeopleDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:13
4. Burning Down the HouseDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:14
5. Girlfriend Is Better (en)David Byrne 5:07
6. Once in a LifetimeDavid Byrne, Brian Eno, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 5:34
7. What a Day That WasDavid Byrne 6:30
8. Life During WartimeDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 5:52
9. Take Me to the RiverAl Green, Teenie Hodges 6:00
Special New Edition – Réédition remastérisée 1999[8]
No TitreAuteur Durée
1. Psycho KillerDavid Byrne, Chris Frantz, TinaWeymouth 4:24
2. HeavenDavid Byrne, Jerry Harrison 3:41
3. Thank You for Sending Me an AngelDavid Byrne 2:09
4. Found a JobDavid Byrne 3:15
5. Slippery PeopleDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:00
6. Burning Down the HouseDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:06
7. Life During WartimeDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 5:51
8. Making Flippy FloppyDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:40
9. SwampDavid Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:30
10. What a Day That WasDavid Byrne 6:00
11. This Must Be the Place (Naive Melody)David Byrne, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 4:57
12. Once in a LifetimeDavid Byrne, Brian Eno, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 5:25
13. Genius of Love (Interprété par Tom Tom Club)Tina Weymouth, Chris Frantz, Adrian Belew, Steven Stanley 4:30
14. Girlfriend Is BetterDavid Byrne 5:06
15. Take Me to the RiverAl Green, Teenie Hodges 5:32
16. Crosseyed and PainlessDavid Byrne, Brian Eno, Chris Frantz, Jerry Harrison, Tina Weymouth 6:11

Personnel[modifier | modifier le code]

Musiciens[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

  • Bernie Worrell : claviers
  • Alex Weir : guitare, chœurs
  • Steve Scales : percussions
  • Edna Holt : chœurs
  • Lynn Mabry : chœurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Talking Heads Stop Making Sense Review », AllMusic (consulté le 18 janvier 2015)
  2. (en) « Talking Heads Stop Making Sense Review », Robert Christgau (consulté le 18 janvier 2015)
  3. (en) « Talking Heads Stop Making Sense Review », Rolling Stone (consulté le 18 janvier 2015)
  4. (en) « Talking Heads Stop Making Sense Review », Sputnikmusic (consulté le 18 janvier 2015)
  5. (en) « Talking Heads Stop Making Sense Awards », Allmusic (consulté le 18 janvier 2015)
  6. (en) « Talking Heads Stop Making Sense », RIAA (consulté le 18 janvier 2015)
  7. (en) « Talking Heads Stop Making Sense », Discogs (consulté le 18 janvier 2015)
  8. (en) « Talking Heads Stop Making Sense: Special New Edition », Discogs (consulté le 18 janvier 2015)