More Songs About Buildings and Food

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
More Songs About Buildings and Food

Album de Talking Heads
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré Mars–
Compass Point Studios, Nassau, Bahamas
Durée 41:32
Genre New wave, post-punk, art punk
Producteur Brian Eno, David Byrne
Label Sire

Albums de Talking Heads

Singles

  1. Take Me to the River
    Sortie : 1978

More Songs About Buildings and Food

Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic5 étoiles sur 5[1]
Robert ChristgauA[2]
The Guardian4 étoiles sur 5[3]
Sputnikmusic4 étoiles sur 5[4]

More Songs About Buildings and Food est le deuxième album studio de Talking Heads, sorti le .

Description[modifier | modifier le code]

Enregistré aux Compass Point Studios à Nassau, cet opus, qui mélange de différentes influences (funk, reggae, punk rock), est bien plus populaire que le précédent, Talking Heads: 77.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face A
No TitreAuteur(s) Durée
1. Thank You for Sending Me an AngelDavid Byrne 2:11
2. With Our LoveDavid Byrne 3:30
3. The Good ThingDavid Byrne 3:03
4. Warning SignDavid Byrne, Chris Frantz 3:55
5. The Girls Want to Be With the GirlsDavid Byrne 2:37
6. Found a JobDavid Byrne 5:00
Face B
No TitreAuteur(s) Durée
1. Artists OnlyDavid Byrne, Wayne Zieve 3:34
2. I'm Not in LoveDavid Byrne 4:33
3. Stay HungryDavid Byrne, Frantz 2:39
4. Take Me to the RiverAl Green, Mabon « Teenie » Hodges 5:00
5. The Big CountryDavid Byrne 5:30
Titres bonus réédition 2006[5]
No TitreAuteur(s) Durée
12. Stay Hungry (1977 Version)David Byrne, Frantz 3:45
13. I'm Not in Love (Alternate Version)David Byrne 5:15
14. The Big Country (Alternate Version)David Byrne 5:01
15. Thank You for Sending Me an Angel (Country Angel Version)David Byrne 2:12

Classements[modifier | modifier le code]

Le magazine Rolling Stone l'a classé à la 383e de sa liste des « 500 plus grands albums de tous les temps »[6].

More Songs About Buildings and Food s'est classé 29e au Billboard 200[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]