Stimulation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la stimulation par un potentiel d'action, qui est transmis par les nerfs vers les organes sensoriels. La stimulation active plusieurs régions du système nerveux, en particulier le système sensoriel qui a été stimulé, la substance réticulée mésencéphalique, le thalamus sensoriel et le cortex sensoriel.

Les techniques de stimulation utilisent divers types de stimuli en vue d'un effet déterminé. De manière assez banale, il est question de stimulation d'un élève peu motivé ou d'un consommateur indifférent au produit qu'on veut promouvoir.

Divers types de stimulation ont été proposés pour traiter certains troubles psycho-pathologiques et/ou psychiatriques. Citons : l'électrochoc (ECT) ou sismothérapie, les stimulations magnétiques trans-craniennes, la stimulation vagale. Ces méthodes ont fait l'objet de recherches cliniques précises et validées. Elles ne sauraient se laisser assimiler aux cures historiques par l'hydrothérapie (douches froides). Elles sont historiquement liées à d'autres efforts thérapeutiques de nature chimique, moins prisées de nos jours : cures de Sakel ou insulinothérapie, chocs humides, chocs au cardiazol, etc. Les stimulations psychothérapiques (suggestions positives, invigorations, récompenses, défis, appel à la créativité et à la résilience) ou sensorielles (psychosonique) peuvent avoir des effets importants ou subsidiaires, notamment dans les troubles asthéniques, dépressifs, anxieux, abouliques, etc.

Sur les autres projets Wikimedia :