Steve Mann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Steve Mann en 1999, portant un EyeTap Digital Eye Glass, caméra portable de sa conception.

Steven Mann, né à Hamilton dans l'Ontario au Canada en 1962, est un professeur du département de sciences appliquées de l'université de Toronto, renommé pour son invention du concept de sousveillance. Il vit en permanence avec une caméra solidaire de son crâne et est considéré le père de la technologie portable[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Steve Mann est titulaire d'un doctorat en arts médiatiques et science du Massachusetts Institute of Technology, sous la direction de Nicholas Negroponte, et a effectué des études à l'université McMaster. Depuis les années 1970, Steve Mann développe et porte des lunettes assistées par ordinateur pour augmenter la réalité, dont le dispositif informatique était lui placé dans un sac-à-dos[1].

Le , pour des raisons encore mal connues, Steve Mann est agressé physiquement par des employés du restaurant McDonalds sur les Champs-Élysées à Paris, qui aurait notamment endommagé ses lunettes caméra (EyeTap) pourtant fixées sur son crâne de manière permanente[2]. Par la suite, Mc Donalds a annoncé l'ouverture d'une enquête.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Intelligent Image Processing (ISBN 0-471-40637-6)
  • Cyborg: Digital Destiny and Human Possibility in the Age of the Wearable Computer, Randomhouse Doubleday 2001
  • The Wireless Application Protocol (WAP): A Wiley Tech Brief (ISBN 0-471-39992-2)
  • International Journal of Human-Computer Interaction 2003: Special Issue : Mediated Reality (ISBN 0-8058-9604-X)
  • Advanced Palm Programming: Developing Real-World Applications (ISBN 0-471-39087-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Nick Bilton, « One on One: Steve Mann, Wearable Computing Pioneer », New York Times,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Katie Daubs, « Toronto ‘cyborg’ Steve Mann says he was assaulted in Paris McDonald’s », Teh Star,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]