Stephan Streker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stephan Streker
Description de cette image, également commentée ci-après
Stephan Streker en 2016.
Naissance (55 ans)
Bruxelles, Belgique
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Profession Cinéaste
Films notables Noces
Le monde nous appartient
Michael Blanco

Stephan Streker est un réalisateur et scénariste belge né le à Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de cinéma, Stephan Streker est d’abord devenu journaliste dans le but de rencontrer les gens qu’il admire le plus au monde : les cinéastes. Il a ainsi publié de nombreuses interviews-fleuves dans la presse belge, alors qu'il était encore étudiant en journalisme à l'Université libre de Bruxelles[1].

Son mémoire de fin d'études consacré à Serge Gainsbourg a été publié aux éditions De Boeck en 1990 sous le titre Gainsbourg - Portrait d'un artiste en trompe-l'œil.

Il a été critique de cinéma pour la radio et la presse écrite, ainsi que photographe (photos d’art, de presse, portraits), réalisant de nombreuses pochettes de disques[2].

Parallèlement à ces activités, Stephan a été journaliste sportif, spécialisé en football et en boxe[3],[4].

En 1993, il écrit et réalise son premier court métrage, Shadow Boxing[5], suivi en 1996 de Mathilde, la femme de Pierre[6].

Tourné en « guerilla » avec quelques copains à Los Angeles, Michael Blanco (2004) est son premier long métrage.

Dans Le monde nous appartient (2013), son deuxième long métrage, il dirige Vincent Rottiers, Olivier Gourmet et Reda Kateb.

Noces (2017), son troisième long métrage, succès public et critique, a été distribué sur plus de vingt-cinq territoires à travers le monde et présenté dans plus de cinquante Festivals internationaux, y remportant une quinzaine de prix. [7],[8],[9] En outre, Noces a été nommé aux César 2018 dans la catégorie "Meilleur Film Etranger".

Outre son activité de cinéaste, Stephan exerce pour la télévision belge (RTBF) le métier de consultant football, notamment pour tous les matchs des Diables Rouges (l’équipe nationale belge) et le talk-show hebdomadaire La Tribune[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Stephan Streker, cinéaste tout-terrain de foot », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2017)
  2. « Coupé au montage - Stephan Streker (12/40) - 25/03/2017 », sur RTBF Auvio
  3. « L'instantané de Stephan Streker - 7 à la Une - 18/03/2017 », sur RTBF Auvio
  4. « Le commentateur sportif Stephan Streker surprend avec son dernier film, " Noces" », TF1,‎ (lire en ligne)
  5. a et b (en) Shadow Boxing sur l’Internet Movie Database
  6. a et b (en) Mathilde, la femme de Pierre sur l’Internet Movie Database
  7. « Stephan Streker: «L’héroïne de "Noces" veut à la fois la liberté et l’amour de ses geôliers» », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2017)
  8. « Interview de Stephan Streker », sur Le Quotidien du Cinéma (consulté le 5 avril 2017)
  9. « Sortie de "Noces", un film sur le poids des traditions de Stephan Streker », RTS,‎ (lire en ligne)
  10. « Les petits papiers - Stephan streker - 12/03/2017 », sur RTBF Auvio
  11. (en) Le jour du combat sur l’Internet Movie Database