Bodmin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bodmin
en cornique : Bosvenegh
Église de saint Petroc.
Église de saint Petroc.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Angleterre
Comté Cornouailles
Démographie
Population 12 778 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 50° 27′ 59″ N 4° 43′ 04″ O / 50.4664, -4.717750° 27′ 59″ Nord 4° 43′ 04″ Ouest / 50.4664, -4.7177
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Bodmin

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Bodmin

Bodmin (cornique: Bosvenegh) est une ville du comté des Cornouailles, en Angleterre. Au recensement de 2001, elle comptait 12 778 habitants. C'était la capitale du comté avant que le tribunal ne parte pour Truro.

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint Petroc (Perreux) y a fondé un monastère après avoir quitté Padstow. La ville fut le siège d'un évêché en 905 avant que celui-ci en soit transféré à Exeter[1].

Monuments[modifier | modifier le code]

L'église est la plus grande église de Cornouailles après la cathédrale de Truro ; elle a été bâtie de nouveau en 1469-1472.

La prison (en) construite en 1779, elle fut le premier établissement pénitencier anglais dans lequel chaque prisonnier disposait de sa cellule individuelle. Durant les presque 150 ans d'activité, une cinquantaine de pendaison publiques y furent effectuer (la dernière en 1909). Elle ferma définitivement ses portes en 1927 et est depuis considérée comme la prison la plus hantée d'Angleterre, attirant les équipes de nombreuses émissions télévisées axées sur le paranormal. De nos jours, une bonne partie des bâtiments sont en ruine, tandis que ceux qui sont encore debout abritent un musée contenant des mannequins reproduisant de scène de crimes et de la vie quotidienne de la prison[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 316
  2. « La prison de Bodmin », sur hellocoton.fr,‎ (consulté le 1er mai 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :