Stéphanie Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.
Stéphanie Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Conjoint
Autres informations
Genre artistique
Site web

Stéphanie Martin est une chanteuse, auteure-compositrice-interprète et comédienne à double nationalité canadienne et américaine ayant effectué des productions musicales en français et en anglais.

Elle est surtout connue pour son rôle d’Éponine dans trois productions de la comédie musicale Les Misérables et comme la voix chantée québécoise de Pocahontas dans l’animation Disney. Elle apparaît parfois avec la graphie Stephanie Martin dans des textes publicitaires et crédits[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphanie Martin est née aux États-Unis où elle a passé les six premières années de sa vie. Elle a la double citoyenneté canadienne-américaine[2]. La famille s’établit à Beaconsfield, au Québec. Comme enfant, elle chante avec ses deux parents dans la Chorale Donovan de Montréal. Elle participe au Diocesan Folk Music Camp, un camp de musique pour les jeunes à Camp Kinkora situé à Saint-Adolphe-d'Howard, Québec. Elle effectue des représentations style pop devant le public montréalais durant son adolescence[3].

Stéphanie Martin a joué le rôle d’Éponine dans Les Misérables pendant trois années consécutives débutant en 1991 dans la production bilingue à Montréal[1] ce qui l’a amenée à la production parisienne en 1991-1992[4] suivie par celle de Londres en 1992-1993[5],[6]. Cette production des Misérables à Paris au Théâtre Mogador fut lauréate du prix Molière en 1992.

Stéphanie Martin a chanté avec des orchestres symphoniques en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Elle est membre principal du groupe canadien Jeans ’n Classics dirigé par Peter Brennan[7]. Elle a fait des tournées en Amérique du Nord avec Jeans ’n Classics comme chanteuse, avec des orchestres symphoniques dans des programmes de rock classique et de musique populaire[8]. Elle a participé à une tournée de spectacles pour les membres des Forces armées canadiennes qui ont servi dans les missions de paix des Nations Unies (ONU) à Lahr, Zagreb et Sarajevo où elle a présenté un symbole de paix de la part des enfants d’une école primaire[9],[10],[11].

En 1995 et 1996, elle fait une tournée de onze villes au Japon chantant la musique de Francis Lai, Francis Lai Music Orchestra, sous la direction du chef d’orchestre Raphael Sanchez[12],[13].

Elle apparait de multiples fois comme comédienne et de chanteuse à la télévision et au cinéma[14]. Elle fait aussi les annonces « La voix de Dieu » en français lors des cérémonies d'ouverture et clôture des Jeux panaméricains et parapanaméricains qui se sont déroulés à Toronto en 2015[15].

Stéphanie Martin a produit trois albums de musique originale. L’album shape, line and harmony en 2007 et l’album April Snow en 2016 étaient tous deux co-écrits et produits en co-opération avec Chad Irschick le gagnant d’un Prix Juno[16]. La chanson Sailing on a été co-écrite avec Diane Leah et produite par Dave Pickell en 2010.

Stéphanie Martin demeure principalement à Toronto en Ontario avec son mari Andrew Sabiston depuis leur rencontre en 1994 au cours de la production musicale Napoléon au Théâtre Elgin à Toronto[17].

Implication caritative[modifier | modifier le code]

Stéphanie Martin a contribué à des événements de prélèvement de fonds pour plusieurs organismes sensibilisant la cause des enfants disparus. Elle a joué au Gala 2008 Bring Christina Home à Richmond Hill en Ontario[18]. Elle participe au disque bénéfice intitulé Enfants Retour / Help Us Find the Children en 1995[19].

Stéphanie Martin était membre du comité Bikestock de Toronto en 2014, un organisme qui fait la promotion de la sécurité des cyclistes à Toronto fondée par Albert Koehl[20].

Elle a été artiste invitée au Metropolitan Community Church de Toronto (MCC Toronto). Elle a enregistré une version de sa chanson Walk in the Light avec la directrice musicale Diane Leah[21] accompagnée de la chorale MCC Toronto pour leur album These Old Walls[22]. Walk in the Light était le titre provisoire de son album April Snow enregistré avec financement participatif sur le site Kickstarter.com[23].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums en studio originaux anglophones[modifier | modifier le code]

Année Titre Artist Producteur Label
2007 shape, line & harmony Stéphanie Martin Chad Irschick Sovereign Productions
2016 April Snow Stéphanie Martin Chad Irschick Sovereign Productions

Single en studio original anglophone[modifier | modifier le code]

Année Titre Compositeurs-Artists-Auteurs Producteur Label
2010 Sailing on Diane Leah, Stéphanie Martin, Dave Pickell Dave Pickell Sovereign Productions

Comédies musicales - collaborations francophones et anglophones[modifier | modifier le code]

Année Titre Producteur Rôle
1991 Les Misérables[24] Trema, original Paris cast recording Éponine
1995 Robert Marien : Broadway-Montréal Analekta, cast recording divers
1996 Napoleon EMI Broadway Angel, Toronto cast recording Clarice
1997 La vie en bleu: comédie musicale[25] Trema, original Paris cast recording Germaine
2011 Schwartz's: The Musical[26] Centaur Theatre Company, Montréal live cast recording Amber

Animation long-métrage francophone[modifier | modifier le code]

Year Title Producteur Rôle
1995 Pocahontas, une légende indienne Walt Disney Records, version québécoise Pocahontas (chanteuse)

Comédies et revues musicales francophones et anglophones[modifier | modifier le code]

Année Titre Théâtre Metteur en scène Rôle
1991 Les Misérables[1] Théâtre Saint-Denis, Montréal et tournée Winnipeg Richard J. Alexander Éponine
1991 -

1992

Les Misérables Théâtre Mogador, Paris John Caird Éponine
1992 -

1993

Les Misérables[5] Palace Theatre, Londres John Caird, Trevor Nunn Éponine
1993 Tycoon (Starmania en français) Sydmonton Festival, Londres Tim Rice, Luc Plamondon Crystal[27]
1994 Napoleon The Elgin Theatre, Toronto John Wood Clarice
1994 Robert Marien: Broadway-Montréal (revue musicale) chapiteau Saint-Sauveur (Québec) et tournée Robert Marien divers
1994 Love Notes (revue musicale)[28] Centaur Theatre Company, Montréal Lu Hanessian[29] divers
1997 La vie en bleu: comédie musicale[30] Théâtre Mogador, Paris et Monaco Robert Hossein Germaine
2009 Napoleon Talk is Free Theatre, Barrie Richard Ouzounian Therese
2011 Schwartz's: The Musical[31],[32] Centaur Theatre Company, Montréal Roy Surette Amber

Longs métrages d'animation - chanteuse francophone[modifier | modifier le code]

Année Titre Producteur Rôle
1995 Le caillou et le pingouin Metro-Goldwyn-Mayer (MGM)

(sortie vidéo)

Marina chant, voix québécoise
1995 Pocahontas, une légende indienne Walt Disney Pictures Pocahontas chant, voix québécoise
1998 Pocahontas 2: À la découverte d'un monde nouveau Disney (sortie vidéo) Pocahontas chant, voix québécoise

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries et téléfilm - comédienne[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2003 Interlude Izumi Marufuji (version anglaise, voix)
2006 Time Warp Trio Sophie (voix)
2007 Booky & the Secret Santa (téléfilm) Caroler #1
2010 The Dating Guy Shoji (voix)
2006 -

2012

Postcards from Buster Mora (voix) - 15 épisodes

Séries d'animation - chanteuse et voix[modifier | modifier le code]

Année Titre Commentaire
2003 -

2005

JoJo's Circus voix - 8 épisodes
2006 -

2012

Postcards from Buster chanteuse - 15 épisodes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Pat Donnelly, « Les Miz scores in two languages », sur Montreal Gazette, (consulté le 7 mai 2016)
  2. (en) Pat Donnelly, « Les miz alumni take the world by storm; Eponine role in london latest part won by montreal performer. », sur The Gazette, (consulté le 7 mai 2016)
  3. (en) News Desk, « Stéphanie Martin », sur Montreal Gazette, (consulté le 7 mai 2016)
  4. (en) Alan Riding, « Parisians Flocking To See Les Mis », sur The New York Times, (consulté le 7 mai 2016)
  5. a et b (en) « 30 Years of Les Miserables London Casts », sur Tumblr (consulté le 7 mai 2016)
  6. André Lapointe, « Stéphanie Martin Son Histoire », sur Regardencoulisse, (consulté le 7 mai 2016)
  7. (en) Peter Brennan, « Stephanie Martin vocalist », sur Jeans n Classics (consulté le 7 mai 2016)
  8. (en) Peter Brennan, « About Jeans 'n Classics », sur Jeans 'n Classics (consulté le 8 mai 2016)
  9. (en) Pat Donnelly, « Miserables veterans bring joy to troops; Montrealers off to do shows in Bosnia, Germany and Croatia », sur The Gazette, (consulté le 8 mai 2016)
  10. Sonia Sarfati, « Un tour de chant en plein cœur de l'ex-Yougoslavie et de la guerre » [PDF], sur La Presse, (consulté le 8 mai 2016)
  11. (en) Stephanie Martin, « Fountainhead actor profile download » [PDF], sur Fountainhead Talent Inc (consulté le 8 mai 2016)
  12. Raphael Sanchez, « Tintin et le temple du soleil, Raphael Sanchez », sur Uchebana5
  13. Raphael Sanchez, « Profil de Raphael Sanchez », sur Viadeo (consulté le 8 mai 2016)
  14. (en) « Stephanie Martin (IV) », sur IMDb (consulté le 8 mai 2016)
  15. (en) « Offertory Performers », sur MCC Toronto (consulté le 8 mai 2016)
  16. (en) « Awards », sur The Juno Awards (consulté le 8 mai 2016)
  17. (en) Richard Ouzounian, « Singer now calling her own tune », sur The Toronto Star, (consulté le 8 mai 2016)
  18. (en) « Bring Christina Home Fundraising Gala », sur Find Christina Calayca, (consulté le 8 mai 2016)
  19. « Chronologie des moments marquants / Lancement officiel de la chanson Enfants Retour/ Help us Find the Children », sur Enfant-Retour Québec (consulté le 7 mai 2016)
  20. (en) Jenna Campbell, « Bikestock Toronto: Sept. 14 in photos », sur Dandyhorse Magazine, (consulté le 8 mai 2016)
  21. (en) John Coulbourn, « 2011 Dora Award noms unveiled », sur Toronto Sun, (consulté le 8 mai 2016)
  22. (en) Dennis Kucherawy, « BWW Review: Stephanie Martin in Concert », sur Broadway World, (consulté le 8 mai 2016)
  23. (en) « Stephanie Martin - Walk In The Light - album presale », sur Kickstarter, (consulté le 8 mai 2016)
  24. (en) FGL Productions, « LES MISÉRABLES - L'Intégrale », sur FGL Music (consulté le 8 mai 2016)
  25. (en) « La Vie en Bleu: Comedie Musicale », Cast recording, sur All Music (consulté le 8 mai 2016)
  26. (en) « Schwartz's The Musical », Original Live Cast Recording, sur Schwartz's Deli (consulté le 8 mai 2016)
  27. Napoleon Playbill, Curtain Call Spring 1994, The Elgin Theatre, Toronto, Biographie d'artiste p. 28
  28. (en) Pat Donnelly, « Lu's love notes: Light, lively, sugary sweet », sur The Gazette, (consulté le 8 mai 2016)
  29. (en) B. Brownstein, « Making the move from snow business to show business; lu hanessian brings `the right mix of chutzpah and fear' to her new career as a singer », sur The Gazette, (consulté le 8 mai 2016)
  30. (en) Stephane Ly-Cuong, « Former Eponines Star in Paris Musicals », sur Playbill, (consulté le 8 mai 2016)
  31. (en) « Schwartz's: The Musical », sur Bowser and Blue (consulté le 8 mai 2916)
  32. (en) « Centaur Theatre Company », Schwartz's: The Musical (image), sur The Canadian Encyclopedia (consulté le 8 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]