Stéphane II Ghattas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un cardinal image illustrant égyptien
Cet article est une ébauche concernant un cardinal égyptien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Stéphane II Ghattas
Biographie
Naissance
Cheikh Zein-el-Dine (Égypte)
Ordre religieux Lazaristes
Ordination sacerdotale
Décès (à 89 ans) au Caire
Le Caire
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-patriarche
d'Alexandrie des Coptes
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Stephanos Ier Sidarouss
Dernier titre ou fonction Patriarche émérite copte catholique d'Alexandrie
Patriarche copte catholique d'Alexandrie (Égypte)
Précédent Stéphane Ier Sidarouss Antonios Naguib Suivant
Évêque copte de Luxor (Égypte)

Blason
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Sa Béatitude Stéphane II Ghattas, né Andreas Ghattas à Cheikh Zein-el-Dine en Égypte le et mort le au Caire, est un cardinal égyptien, patriarche émérite d'Alexandrie, primat émérite de l'Église catholique copte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre le . En 1952, il rentre à la Congrégation de la Mission, c'est-à-dire qu'il devient lazariste.

Il enseigne la philosophie et la théologie dogmatique au grand séminaire de Tahta avant de partir pendant 6 ans auprès de la communauté copte au Liban.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque copte de Luxor le 8 mai 1967, il est consacré le 9 juin suivant par le cardinal Stephanos Ier Sidarouss.

Le 9 juin 1986, il devient patriarche copte d'Alexandrie et primat de l'Église catholique copte. Il assume cette charge jusqu'à sa démission à 86 ans, le 27 mars 2006.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal, non électeur, par le pape Jean-Paul II, lors du consistoire du .

Il s'éteint au Caire le 20 janvier 2009[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dépêche Zenit

Articles connexes[modifier | modifier le code]