Spijkenisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Spijkenisse
Blason de Spijkenisse
Héraldique
Drapeau de Spijkenisse
Drapeau
Spijkenisse
Centre-ville de Spijkenisse.
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Drapeau de la province de Hollande-Méridionale Hollande-Méridionale
Commune Nissewaard Vlag.jpg Nissewaard
Code postal 3200-3209
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 72 562 hab. ()
Densité 2 400 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 50′ 00″ nord, 4° 19′ 00″ est
Superficie 3 023 ha = 30,23 km2
Localisation
Localisation de Spijkenisse
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Spijkenisse
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Voir sur la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Spijkenisse
Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale
Voir sur la carte administrative de Hollande-Méridionale
City locator 14.svg
Spijkenisse
Liens
Site web www.spijkenisse.nl

Spijkenisse est une ville néerlandaise située en province de Hollande-Méridionale.

Commune indépendante jusqu'en 2015, elle fusionne avec Bernisse à cette date en la nouvelle municipalité de Nissewaard, sur l'île de Putten. Lors du recensement du , la commune de Spijkenisse compte 72 562 habitants pour une superficie de 30,27 km2, dont 4,15 km2 d'eau. Elle fait partie de la région urbaine de Rotterdam.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire communal est situé au cœur du delta de la Meuse et du Rhin, au sud de Rotterdam, dans la province néerlandaise de Hollande-Méridionale.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Spijkenisse
Rotterdam Albrandswaard
Bernisse Spijkenisse
Korendijk Oud-Beijerland

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le lieu doit son nom aux mots spieke (pointe) et nisse/nesse (nez), c'est-à-dire une étendue pointue de terre en saillie dans une rivière, ou une péninsule dans une rivière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une rame de train sauvé par une « queue de baleine » à Spijkenisse en 2020.
Le moulin à farine Nooit Gedacht et la fin du bassin de Vierambachten.

Le , un peu après minuit, une rame de métro a traversé des tampons d'arrêt au bout de la ligne De Akkers et a été sauvé d'une chute grâce à la présence d'une sculpture représentant des queues de baleine. La rame est restée suspendue sur l'une de ces queues, à environ dix mètres au-dessus de l’eau[1].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Un des ponts de Spijkenisse, construit à l'image de celui figurant sur le billet de 20 euros.

Spijkenisse est la seule ville européenne représentée sur les billets de banque en euros depuis qu'elle a fait construire sur ses canaux, en 2011, les sept ponts représentés sur ceux-ci, qui étaient initialement fictifs (conçus par le graphiste autrichien Robert Kalinka) afin d’éviter les querelles politiques entre pays. Pour cette démarche dont l'idée originale est celle du graphiste néerlandais Robin Stam, la commune a obtenu l'accord de la Banque des Pays-Bas et de la Banque centrale européenne[2],[3],[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Conseil communal[modifier | modifier le code]

Collège des bourgmestres et échevins[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site cnews.fr, article "Un train déraille, une statue de baleine le sauve", consulté le 25 janvier 2021.
  2. Esther Snippe et Janos Ammann, « 20 ans de l’euro : réussites et lacunes », sur Euractiv, (consulté le ).
  3. « Les ponts des billets d'euro construits dans une même ville », sur huffingtonpost.fr, (consulté le ).
  4. Des photographies des sept ponts peuvent être vues sur Commons, dans la catégorie Ponts de l'euro à Spijkenisse

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]