Thetford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thetford
Image dans Infobox.
L'Ancient House, musée local.
Nom officiel
(en) ThetfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Nation constitutive
Région
Comté cérémonial
District non métropolitain
Superficie
29,55 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
27 027 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
914,6 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Indicatif téléphonique
01842Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Norfolk
(Voir situation sur carte : Norfolk)
Point carte.svg

Thetford est une ville historique du comté de Norfolk, au nord-est de Londres en Angleterre. Elle est connue pour son ancien prieuré, berceau de la Maison des comtes de Howard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ruines du prieuré de Thetford.

Le prieuré de Thetford, fondé en 1103 par Roger Bigod et dédié à la Sainte Vierge, monastère d’obédience clunisienne, était l’un des plus importants d’Est-Anglie. Au XIIIe siècle, la Sainte Vierge serait apparue en vision à des fidèles priant pour l'établissement en l'abbaye d'une chapelle mariale. Au cours de la construction, on découvrit que la vieille statue de la Vierge était creuse et recélait des reliques : l'endroit devint dès lors un lieu de pèlerinage.

L'abbaye abritait les tombes des comtes de Howard, de Henry FitzRoy (1er duc de Richmond et Somerset) et d'autres courtisans des premières décennies de la Période Tudor. Mais cette fonction de nécropole princière ne suffit pourtant pas à la préserver de la Dissolution des monastères et, lors de sa dissolution en 1536, les tombes des comtes de Howard furent transférées en l'église St-Michel l'Archange, à Framlingham.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Thomas Paine (1737-1809), révolutionnaire américain et français né à Thetford.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valérie Serdon, « Villes et forteresses au Moyen Âge », Moyen Âge, no 125,‎ mai-juin-juillet 2021, p. 14 (ISSN 1276-4159).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :