Spartan Cruiser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saro A.24 Mailplane

Spartan Cruiser
Saro A.24 Mailplane
Image illustrative de l'article Spartan Cruiser
Spartan Cruiser au-dessus de Melbourne en 1934.

Constructeur aéronautique Drapeau : Royaume-Uni Spartan Aircraft Limited
Type Avion de transport passagers
Premier vol 1932
Mise en service 1933
Date de retrait 1942
Nombre construit 17
Motorisation
Moteur 3 moteur en ligne de Havilland Gipsy Major
Puissance (97 kW) 130 ch
Dimensions
Envergure 16,46 m
Longueur 11,94 m
Hauteur 3,05 m
Surface alaire 40,50 m2
Nombre de places 2 + 6 à 10 passagers
Masses
Masse à vide 1 656 kg
Masse maximum 2 812 kg
Performances
Vitesse de croisière 185 km/h
Vitesse maximale (VNE) 214 km/h
Plafond 4 570 m
Vitesse ascensionnelle 3,2 m/s
Distance franchissable 499 km

Le Spartan Cruiser est un avion monoplan britannique trimoteur de transport de 6 à 10[1] passagers construit au début des années 1930 par Spartan Aircraft Limited à East Cowes sur l'Île de Wight. C'était un développement du Saro-Percival Mailplane pour le transport de passagers.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

Le Saro-Percival Mailplane était un avion monoplan trimoteur pour le courrier conçu par Edgar Percival, et construit par Saunders-Roe Limited (Saro) à Cowes en 193, le premier avion volant au début de 1932. C'était un monoplan à ailes basses, avec les ailes en bois[2] et le fuselage en contreplaqué, et qui était propulsé par trois moteurs de Havilland Gipsy III de 120 ch[3]. Quand Saro a été financièrement réorganisé, Percival a vendu sa participation dans l'avion à Saro, qui l'a re-désigné comme le Saro A.24 Mailplane. En raison des liens étroits entre Saro et Spartan Aircraft, le développement de l'avion a été transféré à Spartan, et l'avion a été re-désigné de nouveau comme le Spartan Mailplane [4]. L'avion a été modifié pour accueillir deux sièges passagers . À partir du 15 juin 1932, le Mailplane immatriculé G-ABLI a volé depuis Stanley Park Aerodrome (Blackpool) à Karachi en Inde en un total de 5 jours 23 heures 50 minutes[5].

Le Mailplane n'avait aucun intérêt commercialement parlant, de sorte que la conception a été re-travaillé comme un transporteur de passagers. Cet avion de nouvelle conception a été désigné le Spartan Cruiser, et le prototype immatriculé G-ABTY réalise son premier vol en mai 1932, piloté par Louis Strange. Le format originale du trimoteur à aile basse avait été maintenu, mais le fuselage en contreplaqué a été remplacé par un fuselage entièrement métallique pour transporter six passagers et deux membres d'équipage[4].

Seulement un seul exemplaire a été construit sur la base basique du Cruiser (immatriculation G-ABTY, plus tard connu sous le nom de Cruiser I). Le nouveau Cruiser et le Mailplane ont été présentés lors de la première exposition de Society of British Aircraft Constructors (SBAC) à Hendon Aerodrome le 27 juin 1932. Il a ensuite été utilisé pour des manifestations, y compris un tour de vente au niveau européen de 3593 miles. La compagnie aérienne yougoslave Aeroput en a commandé deux avions et une licence de construction d'autres exemplaires en Yougoslavie[5] à l'usine d'avions Zmaj aircraft[6].

Le Cruiser a été re-conçu sous le nom de Spartan Cruiser II, avec un fuselage et le cockpit modifié. Le premier Cruiser II ( immatriculation G-ACBM) a volé en février 1933, propulsé par des moteurs Cirrus Hermes IV, l'avion immatriculé G-ACKG/VT-AER[7] a également utilisé ce type de moteur. La plupart des autres Spartan Cruiser II construits ont été alimentés par trois moteurs Gipsy Major, mais l'avion G-ACOU/OK-ATM était propulsé par des moteurs Walter Major. En 1933 et 1934, douze Cruiser II ont été construits par Spartan, dont cinq ont été exportés[4]. Seulement un seul exemplaire sous licence du Cruiser II (immatriculation YU-SAP) [8] a été construit à Zemun en Yougoslavie, par la compagnie d'aviation Zmaj aircraft, en 1935[9],[10].

Un développement ultérieur a été le Spartan Cruiser III, avec un fuselage aérodynamique affiné pour accueillir huit passagers, avec un pare-brise modifié et un train d'atterrissage principal caréné. Seulement trois Cruiser III ont été construits (immatriculation G-ACYK, G-ADEL et G-ADEM) , pour la Spartan Air Lines[4].

Histoire opérationnelle[modifier | modifier le code]

La Spartan Air Lines Ltd a été créée pour faire opérer des Cruisers entre Londres et Cowes de l'Ile de Wight. En avril 1933, Spartan Air Lines exploité d'abord le Cruiser I immatriculé G-ABTY et deux Cruiser II immatriculé U-ACDW et G-ACDX à partir de Heston Aerodrome[4].
Iraq Airwork Limited a commandé un avion pour une route aérienne expérimentale entre Bagdad et Mossoul, avec un autre aéronef commandé par Misr Airwork, la branche égyptienne de Airwork[5].
Deux aures Cruiser II et un Cruiser III ont été mis en service dans la Royal Air Force en 1940[4].

Survivants[modifier | modifier le code]

Le fuselage d'un Cruiser III ( immatriculation G-ACYK) est exposé au Musée national de l'aviation à East Fortune, en Écosse. Cet avion s'est écrasé en 1938; en 1973, la section de la cabine a été déplacée par hélicoptère à partir du site de l'accident près de Largs jusqu'au musée.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Opérateurs civils[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau de l'Inde Inde
  • Maharajah de Patiala
Drapeau de l'Irak Iraq
Drapeau du Royaume de Yougoslavie Royaume de Yougoslavie
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Opérateurs militaires[modifier | modifier le code]

Drapeau du Royaume de Yougoslavie Royaume de Yougoslavie
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Flight 1933
  2. Cruiser wing under construction
  3. Flight 10 juillet 1931
  4. a, b, c, d, e, f et g Jackson (1988), p. 188-191.
  5. a, b et c Lowe (1994), p. 52-53.
  6. Yugoslavia - The Aviation Industry sur aeroflight.co.uk, récupéré le 12 avril 2013
  7. VT- est le préfixe de l'enregistrement des avions indiens - dans ce cas, l'avion a été la propriété du Maharaja de Patiala
  8. Image of YU-SAP
  9. Zmaj Aircraft
  10. Société Zmaj aircraft
  11. http://www.flightglobal.com/pdfarchive/view/1935/1935%20-%201087.html Flight, 5 mai 1935

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) (en) The Illustrated Encyclopedia of Aircraft (Part Work 1982-1985), Orbis Publishing
  • (en) (en) A.J. Jackson, British Civil Aircraft since 1919 Volume 3, London, Putnam, (ISBN 0-370-10014-X)
  • (en) (en) A.J. Jackson, British Civil Aircraft since 1919 Volume 3, London, Putnam, (ISBN 0-85177-818-6)
  • (en) (en) Čedomir Janić, O. Petrović, Short History of Aviation in Serbia, Beograd, Aerokomunikacije, [détail de l’édition] (ISBN 978-86-913973-2-6)
  • (en) Malcolm V. Lowe, « Island Hopper: The Spartan Aircraft Cruiser tri-motor », Air Enthusiast, Stamford, UK, Key Publishing, no 56, Winter 1994,‎ , pp. 52–55 (ISSN 0143-5450)
  • (en) « TheSpartan Cruiser » [PDF], flightglobal.com,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :