Sonia Grimm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sonia Grimm
Description de cette image, également commentée ci-après
Sonia Grimm dans Les coups de cœur d'Alain Morisod. (2014)
Informations générales
Nom de naissance Sonia Grimm
Naissance 1974
Genève (Suisse)
Activité principale Auteure-compositrice-interprète[1]
Activités annexes Écrivaine
Genre musical Musique pour enfants
Instruments Piano
Années actives 2004-2020
Site officiel Sonia Grimm

Sonia Grimm, née en 1974 à Genève, est une auteure-compositrice-interprète suisse connue pour son répertoire pour enfants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Sonia Grimm naît en 1974 à Genève[2] et est l'une des filles d’Alain Grimm et d'Elisabeth Brandes (nés en 1944), professeure de tennis. Ses grand-parents paternels étaient Charles Grimm (1905-1960) et Lucette Rossi (1907-2005), et ses grands-parents maternels étaient Johann Brandes (1907-1992) et Maria Huser (1912-1992)[3]. Elle grandit et vit toujours à Saint-Cergue, dans le canton de Vaud, près de Nyon ; elle pratique beaucoup d'activités sportives et musicales, apprenant à jouer du piano à six ans[4],[2].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Elle lance sa carrière en 2004, ne trouvant pas que les chansons pour ses enfants soit assez variées. La même année, elle rencontra son producteur de dix ans de plus qu'elle, Marco Sorrentino, avec qui elle se mit en couple. Finalement elle commenca à gérer sa carrière elle-même, car il devenait moins impliqué. Dépressive, Sonia songea au suicide en 2011[5]. Son premier spectacle s'était déroulé en 2005, au salon du livre[4]. Elle avait ouvert des écoles de spectacles à Genève, Lausanne, Fribourg, Gland, Sion et Neuchâtel, où étaient formés deux cent enfants pour ses spectacles[6].

À la fin de février 2020, elle annonce mettre fin à ses spectacles pour enfants, après quinze ans de tournées, suite à un travail d'introspection entre et  ; elle prévoit de faire des concerts, des stages et des conférences avec l'association Parle-moi[7] afin d'apporter une aide concrète aux victimes qui désirent se reconstruire suite à des violences.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a deux enfants, Benjamin (né en 2001[1]) et Emma, issus d'un premier mariage[8],[n 1].

La relation entre Sonia Grimm et Marco Sorrentino se détériore dès 2007, mais elle accepte sa demande en mariage en 2010, pour redonner un souffle à leur couple. Marco était d'une nature autoritaire et un pervers narcissique. Le , après plusieurs humiliations, celui-ci la frappe et la viole. Sonia partant porter plainte le jour suivant, il sera condamné le à deux ans de prison avec sursis[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2004 : La ronde des animaux (traduit en suisse allemand en 2014)
  • 2015 : Je respire et Un drôle de Noël
  • 2017 : Je suis « ailes »

Activité littéraire[modifier | modifier le code]

En , elle publie : « Insoumise. Autopsie d’un amour destructeur », où elle aborde la vie avec son mari-producteur violent, et son viol. Il essaiera de faire interdir la publication du livre, ainsi que sa publicité car selon son avocat Me Stackelberg, quand bien même il est anonymisé, il est clairement identifiable. Il vit depuis à l'Hospice général de Genève, donnant des cours de piano[9]. Dans sa vidéo Merci à tous !, publiée sur sa chaine Youtube le 1er octobre 2018, Sonia dit qu'il fut débouté, et qu'elle peut de nouveau en parler librement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Toujours selon l'article de Pure People de fin octobre 2018, Emma a 18 ans au moment de l'entrevue. Elle est donc de 1999 ou 2000.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b cf. la section Biographie de son site officiel.
  2. a et b Christian Lecompte, « Sonia Grimm : l'amour calvaire », sur letemps.ch, (consulté le 12 novembre 2019).
  3. Martine Bernier, « L’arbre généalogique de Sonia Grimm », sur generations-plus.ch, (consulté le 12 novembre 2019).
  4. a et b « La belle princesse des enfants », sur groupe-ecomedia.com, (consulté le 13 novembre 2019).
  5. a et b Didier Dana, « Sonia Grimm: « Il était dans notre chambre armé d’un couteau » », sur illustre.ch, (consulté le 12 novembre 2019).
  6. « En 2014, Sonia Grimm a fêté ses 10 ans de carrière. », sur opus-one.ch, (consulté le 13 novembre 2019).
  7. Sonia Grimm, « Fin de ma carrière pour les enfants », sur youtube.com, (consulté le 11 mars 2020).
  8. « Sonia Grimm : L'ignoble calvaire de la chanteuse, violée et battue par son mari », sur purepeople.com, (consulté le 12 novembre 2019).
  9. Evelyne Emeri, « « Insoumise »: Le mari violeur de Sonia Grimm ne lâche rien », sur lematin.ch, (consulté le 12 novembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]