Société des avions Michel Wibault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Société des Avions Michel Wibault

Création 1919
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Michel Wibault
Siège social Boulogne-BillancourtVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Construction aéronautique
Wibault 3

La Société des Avions Michel Wibault a été créée en 1919 par Michel Wibault (1897-1963)[1]. Ses ateliers de construction étaient installés à Billancourt.

Types d'appareils produits[modifier | modifier le code]

Avions produits par Wibault[2]
Type Année Mission
1 1918 Chasseur
2[3] 1921 Bombardier
3[4] 1923 Chasseur
7[5] 1924 Chasseur
8 "Simoun"

[6]

1926 Chasseur
9[7] 1926 Chasseur
10[8] 1926 Chasseur
12 "Sirocco"[9] 1926 Chasseur
72[10] 1928 Chasseur
73 1927 Chasseur dérivé du 72 réalisé pour le Paraguay
74 1930 Chasseur embarqué sur porte-avions
75 1930 avion de reconnaissance embarqué sur porte-avions dérivé du 74
121 "Sirocco"[11] 1926 Reconnaissance
122[12] 1928 Chasseur
123 1927 Reconnaissance
124 1929 Observation
125 1930 Reconnaissance
130 "Trombe"[13] 1928 Chasseur
170 "Tornade"[14] 1928 Chasseur
210[15] 1929 Chasseur
220[16] 1930 Reconnaissance
240 1933 Hydravion Transport
260[17] 1930 Reconnaissance
280T[18] 1930 Transport civil
282T[19] 1931 Transport civil
283T[20] 1934 Transport civil
313 1932 Chasseur
360T5[21] 1931 Transport civil
362 1933 Transport civil
365[22] 1933 Transport civil
366 1934 Transport civil
367 1934 Transport civil
368 1937 Avion de records

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.jetb.net/4710.html
  2. http://www.aviafrance.com/constructeur.php?ID_CONSTRUCTEUR=1390
  3. « Les avions Wibault », L'Aéronautique, no 30,‎ , p. 476-477 (lire en ligne)
  4. « Les avions Wibault », L'Aéronautique, no 30,‎ , p. 477 (lire en ligne) ; « L'avion 3C-1 Michel Wibault », L'Aéronautique, no 43,‎ , p. 420 (lire en ligne)
  5. « L'avion M. Wibault 7C 1 », L'Aéronautique, no 67,‎ , p. 101-103 (lire en ligne) ; « L'avion M. Wibault 7C 1 », L'Aéronautique, no 67,‎ , p. 108 (lire en ligne); « Le monoplan métallique Wibault », L'Aéronautique, no 73,‎ , p. 213 (lire en ligne) ; « Trains d'atterissage et systèmes amortisseurs », L'Aéronautique, no 91,‎ , p. 412 (lire en ligne) ; « Société anonyme des avions Michel Wibault », L'Aéronautique, no 109,‎ , p. 198 (lire en ligne) ; « Répertoire commercial, Avions Michel Wibault, Avion Wibault 70 C 1 », L'Aéronautique, nos 122-123,‎ , p. 24 (lire en ligne)
  6. « Le biplace métallique Wibault 8 C-2 », L'Aéronautique, no 85,‎ , p. 215 (lire en ligne) ; « Avions militaires biplaces et multiplaces », L'Aéronautique, no 106,‎ , p. 80 (lire en ligne)
  7. « Le Wibault 9, totalement métallique », L'Aéronautique, no 80,‎ , p. 20 (lire en ligne)
  8. « Avions militaires biplaces et multiplaces », L'Aéronautique, no 106,‎ , p. 80 (lire en ligne)
  9. « Le biplace de chasse et de reconnaissance Wibault 12 C 2 », L'Aéronautique, no 101,‎ , p. 331 (lire en ligne) ; « Avions militaires biplaces et multiplaces », L'Aéronautique, no 106,‎ , p. 80 (lire en ligne)
  10. « Aviation militaire. Monoplace de chasse. Wibault-Penhoet 72 », L'Aéronautique, no 151,‎ , p. 419 (lire en ligne) ; « Tenue d'un avion métallique dans une collision en vol », L'Aéronautique, no 160,‎ , p. 296 (lire en ligne)
  11. « Société anonyme des avions Michel Wibault », L'Aéronautique, no 109,‎ , p. 198 (lire en ligne) ; « Répertoire commercial, Avions Michel Wibault, Avion Wibault 121 », L'Aéronautique, nos 122-123,‎ , p. 25 (lire en ligne)
  12. « Wibault 122 Napier », L'Aéronautique, no 107,‎ , p. 114 (lire en ligne)
  13. « Le Wibault léger "Trombe" », L'Aéronautique, no 106,‎ , p. 79 (lire en ligne)
  14. « L'avion monoplace Wibault 170 C1 », L'Aéronautique, no 109,‎ , p. 211 (lire en ligne) ; « Société anonyme des avions Michel Wibault », L'Aéronautique, no 109,‎ , p. 198 (lire en ligne)
  15. « Le monoplace léger Wibault 210 C-1 », L'Aéronautique, no 120,‎ , p. 142-143 (lire en ligne)
  16. « Le bimoteur de reconnaissance Wibault 220 R.N. 3 », L'Aéronautique, no 134,‎ , p. 244-246 (lire en ligne)
  17. « Croquis de structure du Wibault 260 R. 2 », L'Aéronautique, no 139,‎ , p. 488 (lire en ligne)
  18. « Le trimoteur de transport Wibault 280 T. 10 », L'Aéronautique, no 139,‎ , p. 487-488 (lire en ligne)
  19. « Le monomoteur Wibault-Penhoet 282 T.13 », L'Aéronautique, no 163,‎ , p. 398 (lire en ligne) ; « Transport aérien. Trimoteur. Wibault-Penhoet 282 T.13 », L'Aéronautique, no 163,‎ , p. 392 (lire en ligne) ; « Chantiers aéronautiques Wibault-Penhoet », L'Aéronautique, no 175,‎ , p. 314 (lire en ligne)
  20. « Éléments de structure du Wibault-Penhoet 283 », L'Aéronautique, no 175,‎ , p. 315 (lire en ligne) ; « Chantiers aéronautiques Wibault-Penhoet », L'Aéronautique, no 175,‎ , p. 314 (lire en ligne) ; « Éléments du Wibault 283 T.12 », L'Aéronautique, no 187,‎ , p. 294 (lire en ligne)
  21. « Le Wibault-Penhoet 360 t.5 », L'Aéronautique, no 151,‎ , p. 418 (lire en ligne) ; « Nouveaux appareils français de moyenne puissance. Le Wibault-Penhoet 360 T.5 », L'Aéronautique, no 153,‎ , p. 53 (lire en ligne)
  22. « Le monomoteur Wibault-Penhoet 365 T.7 », L'Aéronautique, no 163,‎ , p. 398 (lire en ligne) ; « Transport aérien. Monomoteur. Wibault-Penhoet 365 T.7 », L'Aéronautique, no 163,‎ , p. 392 (lire en ligne)