Billancourt (Hauts-de-Seine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Billancourt
Image illustrative de l'article Billancourt (Hauts-de-Seine)
Administration
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Arrondissement Boulogne-Billancourt
Canton Boulogne-Billancourt
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billancourt.

Billancourt est le nom d'un ancien écart de la paroisse d'Auteuil. Quand la commune d'Auteuil est supprimée, en 1859, le village de Billancourt est réuni à la commune de Boulogne, laquelle est rebaptisée Boulogne-Billancourt en 1925. Billancourt en constitue aujourd'hui un quartier.

Pâturage de l'abbaye Saint Victor donné à ferme en 1150, le domaine de Billancourt correspond au petit quart sud ouest de la ville d'aujourd'hui. En face de l'île de Sèves, il s'étendait entre la rive de la Seine et l'actuelle rue du vieux Pont de Sèvres, à l'ouest de l'actuel boulevard Jean Jaurès. Le terrain situé à l'est de celui ci appartenait au chapitre abbatial de Saint Germain le rond.

L'entrée par le nord se faisait au bout de l'actuelle rue de la Ferme. Un chemin situé plus au nord sur le territoire de Boulogne y conduisait, l'actuelle rue de Billancourt, laquelle était jusqu'à la Révolution la frontière entre la paroisse de Saint-Cloud et celle de Boulogne la Petite.

Prospère ferme qui a échappé aux ravages de la guerre de Cent ans, Billancourt, à cause de son isolement, sert de refuge aux nombreux huguenots d'Auteuil durant les persécutions. Au Grand Siècle, une route Monseigneur, actuelles rue de Meudon et avenue Victor Hugo, est tracée pour permettre au Grand Dauphin de rejoindre depuis sa résidence du château de Meudon le domaine de chasse de La Muette. Aménagé en 1825 en une luxueuse ville nouvelle, le Hameau fleuri, l'ensemble est acquis au cours de la Grande guerre par le fils du propriétaire d'une des villas, Louis Renault, pour en faire le cœur du principal complexe industriel de la France, les usines Renault.

.