Chantiers de Penhoët

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Loire-Atlantique image illustrant la mer
image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la Loire-Atlantique, la mer et une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le Projet Loire-Atlantique.

Ateliers et Chantiers de Penhoët

Création 1861
Disparition 1955
Fondateurs Frères Pereire
Siège social Drapeau de la France Saint-Nazaire (France)
Activité Construction navale
Produits Navires dont L'Atlantique

Les Chantiers de Penhoët sont un ancien chantier naval situé à Saint-Nazaire. Ces chantiers sont le prédécesseur des Chantiers de l'Atlantique devenus par la suite STX France.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Chantiers de Penhoët de Saint-Nazaire sont fondés par les frères Pereire en 1861.

En 1955, ils fusionnent avec les Ateliers et Chantiers de la Loire qui était un établissement mitoyen, pour devenir les Chantiers de l'Atlantique.

Navires construits[modifier | modifier le code]

Les paquebots destinés aux nouvelles lignes méditerranéennes de la Compagnie générale transatlantique y sont construits.

Les paquebots Paris, Île-de-France (1927) et Normandie (1932) y ont aussi vu le jour.

Un cargo, le Mont Viso, fut lancé le 20 novembre 1911 [1] pour la société générale des transports maritimes (SGTM).

Le porte-avions Joffre fut commencé dans ce chantier en 1938, mais il ne fut jamais terminé à la suite du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Mont-Viso évoqué sur un site de discussion à propos [1].
  • Chantier et ateliers de Saint-Nazaire (Penhoët) Chantier de Penhoët à Saint-Nazaire: Chantier de Normandie à Grand-Quevilly près Rouen, 1950

Articles connexes[modifier | modifier le code]