Société d'histoire de Sherbrooke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centre d'interprétation de l'histoire de Sherbrooke
Centre interprétation histoire Sherbrooke.jpg
Bureau de poste de Sherbrooke de 1885 à 1954. L'immeuble abrite aujourd'hui la société d'histoire de Sherbrooke
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Histoire et patrimoine de Sherbrooke et des Cantons-de-l'est et service d'archives privées agréé
Localisation
Pays
Commune
Adresse

275, rue Dufferin

Sherbrooke, Québec
Coordonnées
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg

La Société d'histoire de Sherbrooke est logée dans l'ancien édifice historique du Bureau de poste et de douanes de Sherbrooke, qui fut aussi l'ancienne bibliothèque municipale, en Estrie. Elle a été fondée en mars1927 et elle gère trois salles d'exposition. L'une présente une exposition permanente intitulée Sherbrooke, Terre d'accueil, la deuxième accueille des expositions thématiques temporaires. La Société d'histoire gère également une salle d'exposition dans la centrale Frontenac, la plus vieille centrale hydroélectrique encore en fonction du Québec. La Société d'histoire possède un Service d'archives privées agréé par Bibliothèque et archives nationales du Québec. La Société d'histoire de Sherbrooke est un musée de calibre régional, dont la mission est « conserver, étudier, mettre en valeur et diffuser le patrimoine historique documentaire et ethnologique de la région sherbrookoise; ce faisant, susciter l’intérêt et le sentiment d’appartenance des Sherbrookoises et Sherbrookois pour leur ville et son histoire et contribuer à faire de Sherbrooke une destination touristique reconnue. »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société d'histoire de Sherbrooke, connu à l'origine sous le nom de « Société d'histoire des Cantons-de-l'Est », a été fondée en mars 1927. Dès son origine, la Société d'histoire a comme double vocation la conservation du patrimoine local et régional et la diffusion de l'histoire de Sherbrooke et des Cantons-de-l'Est. La société change de nom pour celui actuellement connu le 17 avril 1989 et reçoit de Bibliothèque et archives nationales du Québec l'agrément de son service d'archives privées le 24 août 1990. En 1991, la ville de Sherbrooke construit un nouvel édifice pour loger la bibliothèque municipale et aménage les locaux de la rue Dufferin pour accueillir la Société d'histoire de Sherbrooke[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Société d'histoire de Sherbrooke, « À propos de la société d'histoire de Sherbrooke » (consulté le 16 juillet 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]