Siegfried Löw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Siegfried Löw

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 27 avril 1933,
Dresde
Décès (à 29 ans),
Nanga Parbat
Carrière
Discipline(s) alpinisme
Compagnon(s) de cordée Jörg Lehne
Ascension(s) notable(s) première ascension du Nanga Parbat par le versant Diamir

Siegfried Löw, né le à Dresde et mort le au Nanga Parbat[1], est un alpiniste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Siegfried Löw s'installe à Rosenheim et travaille dans une usine de Salzbourg. Il devient le compagnon de course de Jörg Lehne avec qui il effectue l'essentiel de ses ascensions alpines et participe en 1961 avec Lehne et Toni Kinshofer à l'expédition allemande au Nanga Parbat par le versant Diamir. Cette tentative échoue au-dessus de 7 000 mètres d'altitude. L'année suivante Siegfried Löw parvient au sommet du Nanga Parbat en compagnie de Toni Kinshofer et d'Anderl Mannhardt, réalisant ainsi la première ascension par la face du Diamir et la deuxième ascension du sommet après celle d'Hermann Buhl. La descente est hélas fatale à Löw qui, victime de son épuisement, meurt le lendemain de ce magnifique succès.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de)« Siegfried („Siegi“) Löw », sur herrligkoffer-stiftung.de (consulté le 10 décembre 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Bordes, Grande Encyclopédie de la Montagne, t. 6, Paris, Atlas, , 2400 p.