Sewrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sewrin
Image dans Infobox.
Charles-Augustin Bassompierre-Sewrin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Charles-Augustin BassompierreVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Sewrin
Nationalité
Activités
Conjoint
Louise Julie des Acres de l'Aigle
Enfant
Albert Bassompierre-Sewrin
Marie Louise Augustine Espérance Bassompierre-Sewrin

Charles-Augustin Bassompierre dit Sewrin est un auteur dramatique et goguettier français, né à Metz le et mort à Paris le [1],[2]. Auteur de comédies, opéras-comiques, vaudevilles et chansons, il fut aussi librettiste de François Adrien Boieldieu, Ferdinand Hérold et Luigi Cherubini[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles-Augustin Bassompierre naît le , à Metz[3], une place forte française des Trois-Évêchés. Le jeune Charles-Augustin gagne Paris peu après la Révolution. En 1802, il est l'un des onze chansonniers nommément cités, avec trois musiciens, comme faisant partie de la goguette Les Déjeuners des garçons de bonne humeur[4]. Auteur prolifique, il écrit de 1793 à 1825 des livrets pour des opéras-comiques, des vaudevilles, des comédies et des impromptus, seul ou en collaboration avec notamment René de Chazet et Dumersan, ainsi que des poèmes et des romans. Nommé secrétaire-archiviste de l'hôtel des Invalides sous la Restauration, il perd sa place en 1830.

Charles-Augustin Bassompierre meurt à Paris le [1] et est inhumé au cimetière du Montparnasse[2].

Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur, il a pour épouse Louise Julie des Acres de l'Aigle (1787-1845)[2],[5],[6]. De ce mariage est issue Marie Louise Augustine Espérance, épouse de Antoine René de Perier (1800-1880).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Opéras
  • L'École de village, opéra-comique en un acte, musique de Jean-Pierre Solié, créé à l'Opéra-Comique (salle Favart) le
  • La Moisson, opéra-comique en deux actes, musique de Jean-Pierre Solié, créé à l'Opéra-Comique (salle Favart) le
  • Le Plaisir et la Gloire, opéra-comique en un acte, musique de Jean-Pierre Solié, créé à l'Opéra-Comique (salle Favart) le 30 nivôse an II ()
  • La Chasse aux loups, opéra-comique en un acte, créé au théâtre de la Cité-Variétés le 6 floréal an V ()
  • Le Maçon, opéra-comique en un acte, musique de Louis-Sébastien Lebrun, créé au théâtre Feydeau le 14 frimaire an VIII ()[7]
  • Le Locataire, opéra en un acte, musique de Pierre Gaveaux, créé à l'Opéra-Comique (salle Favart) le
  • François Ier ou la Fête mystérieuse, comédie lyrique en trois actes, coécrite avec René de Chazet, musique de Rodolphe Kreutzer, créée à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • L'Opéra au village, opéra-comique en un acte, musique de Jean-Pierre Solié, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Jadis et aujourd'hui, opéra-comique en un acte, musique de Rodolphe Kreutzer, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Le Crescendo, opéra-comique en un acte, musique de Luigi Cherubini, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Le Forgeron de Bassora, opéra-comique en deux actes, musique de Charles-Frédéric Kreubé, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • L'Héritier de Paimpol, opéra-comique en trois actes, musique de Nicolas-Charles Bochsa, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • La Fête du village voisin, opéra-comique en trois actes, musique de François-Adrien Boieldieu, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Valentin, opéra-comique en deux actes, musique de Henri Montan Berton, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Le Roi René ou la Provence au quinzième siècle, opéra-comique en deux actes coécrit avec Gabriel-Alexandre Belle, musique de Ferdinand Hérold, créé à l'Opéra-Comique (salle Favart) le
Théâtre
  • Julia ou les Souterrains du château de Mazzini, mélodrame en 3 actes et en prose, créé au théâtre des Jeunes-Artistes en frimaire an VII ()
  • Les Mariniers de Saint-Cloud, impromptu, crée à l'Opéra-Comique (salle Favart), le 22 brumaire an VIII ()
  • La Leçon conjugale, comédie en trois actes coécrite avec René de Chazet, créée le
  • La Laitière de Bercy, vaudeville en deux actes coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre du Vaudeville le
  • Lundi, mardi et mercredi, vaudeville en trois actes coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre des Variétés le
  • Les Petites Marionnettes ou la Loterie, vaudeville en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre du Palais-Royal le
  • La Famille des innocents ou Comme l'amour vient, comédie en un acte mêlée de vaudevilles coécrite avec René de Chazet, créée au théâtre du Palais-Royal le
  • La Famille des lurons, vaudeville en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre du Vaudeville le
  • Pauvre Jacques, comédie en trois actes et en prose mêlée de vaudevilles coécrite avec René de Chazet, créée au théâtre du Vaudeville le
  • Romainville ou la Promenade du dimanche, vaudeville en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre des Variétés le
  • Anna ou les Deux Chaumières, comédie en un acte et en prose mêlée de chants, créée à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Ordre et Désordre, comédie en trois actes coécrite avec René de Chazet, créée le
  • Les Acteurs à l'épreuve, vaudeville épisodique en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre des Variétés le
  • Lagrange-Chancel, vaudeville en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre des Variétés le
  • Coco Pépin, vaudeville en un acte coécrit avec René de Chazet, créé au théâtre des Variétés le
  • Une soirée de carnaval, vaudeville en un acte, créé au théâtre des Variétés le pour le carnaval[8]
  • Le Petit Pêcheur, vaudeville en un acte coécrit avec Dumersan, créé au théâtre des Variétés le
  • Grivois la malice, vaudeville en un acte créé au théâtre des Variétés le
  • La Fiancée du pays de Caux ou les Normands vengés, comédie en un acte, créée au théâtre des Variétés le
  • Les Habitants des Landes, vaudeville en un acte créé au théâtre des Variétés le
  • L'Homme sans façon ou les Contrariétés, opéra-comique en trois actes, musique de Rodolphe Kreutzer, créé à l'Opéra-Comique (théâtre Feydeau) le
  • Jocrisse corrigé ou la Journée aux accidents, comédie en un acte, créée au théâtre des Variétés le
  • Les Intrigues de la Rapée, vaudeville en un acte coécrit avec Dumersan et Merle, créé au théâtre des Variétés en 1813
  • Les Deux Magots de la Chine, vaudeville en un acte, créé au théâtre des Variétés le
  • La Vivandière, vaudeville en un acte, créé au théâtre des Variétés le
  • Les Anglaises pour rire, ou la Table et le Logement, comédie en un acte coécrite avec Dumersan, créée au théâtre des Variétés le
  • Les Amours du port au blé, comédie grivoise en un acte, coécrite avec Dumersan, créée au théâtre des Variétés le
  • Maître Blaise, vaudeville en deux actes coécrit avec Maurice Ourry, créé au théâtre du Vaudeville le
  • La Femme du sous-préfet, vaudeville en un acte coécrit avec Moreau créé au théâtre du Gymnase-Dramatique le
  • Le Comédien d’Étampes, vaudeville en un acte coécrit avec Moreau créé au théâtre du Gymnase-Dramatique le
  • Pierre, Paul et Jean, vaudeville en deux actes coécrit avec Maurice Ourry, créé au théâtre du Vaudeville le
  • La Leçon de danse et d'équitation, vaudeville en un acte coécrit avec Nicolas Gersin, créé au théâtre des Variétés le
  • Kabri le sabotier, vaudeville en un acte, créé au théâtre de la Porte-Saint-Martin le
  • Le Garde-moulin, vaudeville coécrit avec Moreau, créé au théâtre du Gymnase-Dramatique le
  • Rataplan ou le Petit Tambour, vaudeville en un acte coécrit avec Augustin Vizentini, créé au théâtre du Vaudeville le
  • Amélie ou le Chapitre des contrariétés, comédie-vaudeville en deux actes, créée au théâtre du Vaudeville le
  • Les Mauvaises Têtes, vaudeville en un acte coécrit avec Maurice Ourry, créé au théâtre du Vaudeville le
  • Nicolas Rémi, vaudeville en deux actes, créé au théâtre du Vaudeville le
  • Les Femmes de chambre, vaudeville en un acte, créé au théâtre du Vaudeville le
  • L'Atelier de peinture, tableau-vaudeville en un acte coécrit avec Léonard Tousez, créé au théâtre du Gymnase-Dramatique le
  • Catherine, vaudeville en un acte coécrit avec Dumersan, créé au théâtre des Variétés le
  • La Chambre de Suzon, comédie en un acte mêlée de couplets, coécrite avec Carmouche et Dumersan, créée au théâtre des Variétés le [9]
  • Les Amours du port au blé (2e version), comédie-vaudeville en un acte, coécrite avec Dumersan, créée au théâtre du Palais-Royal le
  • Le Lithographe, vaudeville en un acte coécrit avec Léonard Tousez
  • Le Chevalier d'honneur, vaudeville en un acte coécrit avec Léonard Tousez et Nicolas Gersin
  • Riquet à la houppe, vaudeville-féerie en un acte et trois tableaux coécrit avec Nicolas Brazier
Littérature
  • La Famille des menteurs, « ouvrage véridique », Masson, Paris, 1802 (lire en ligne)
  • Histoire d'un chien, écrite par lui-même et publiée par un homme de ses amis, « ouvrage critique, moral et philosophique », Masson, Paris, 1802 (lire en ligne)
  • Histoire d'une chatte, écrite par elle-même et publiée par un homme de ses amis, Masson, Paris, 1802.
  • Brick-Bolding
  • La Première Nuit de mes noces

Source : Gallica

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Paris », Journal de débats, 24 avril 1853, p. 2 lire en ligne sur Gallica
  2. a b et c Le cimetière du sud (Montparnasse), Ancienne maison E. Dujardin, Retaux frères, , 142 p. (lire en ligne), Page 13
  3. a et b Notice d'autorité sur le site de la BNF
  4. Liste des membres de la goguette Les Déjeuners des garçons de bonne humeur (1802).
  5. Gustave Chaix d'Est-Ange, Volume 11 de Dictionnaire Des Familles Franc̦aises Anciennes Ou Notables À la Fin Du XIXe Siècle - Additions et corrections, Éditions Vendôme, (lire en ligne), Page 46 : "2° Louise, mariée à M. Bassompierre-Sewrin, de Metz, littérateur..."
  6. Albert Révérend, Titres, anoblissements et pairies de la restauration 1814-1830, Volume 2, Chez l'auteur et chez H. Champion, (lire en ligne), Page 343
  7. À ne pas confondre avec l'opéra-comique homonyme d'Eugène Scribe et Germain Delavigne, musique de Daniel-François-Esprit Auber, créé également au théâtre Feydeau en 1825.
  8. Historique sur le site du théâtre des Variétés.
  9. La Chambre de Suzon lire en ligne sur Gallica.