Pierre Carmouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un dramaturge image illustrant un poète
image illustrant un chansonnier image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un dramaturge, un poète et un chansonnier français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pierre-François-Adolphe Carmouche est un chansonnier, goguettier, poète et dramaturge français, né le (30 germinal an V) à Lyon[1] et mort le à Paris (9e)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de théâtre dès sa jeunesse, Pierre Carmouche a écrit en collaboration avec divers collaborateurs, Brazier, Dumersan, Mélesville, de Courcy, etc., plus de deux cent cinquante pièces, comédies, vaudevilles et opéras-comiques à succès.

Il a fait partie de la société chantante Les Soupers de Momus.

Carmouche avait épousé en 1859 l’actrice Jenny Vertpré. Il a légué, en partie, la riche bibliothèque qu’il s’était constituée au maréchal Canrobert.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 381
  • Christian Goubault, « Pierre-François-Adolphe Carmouche » in Joël-Marie Fauquet (dir.), Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle, Fayard, Paris, 2003 (ISBN 2-213-59316-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance n° 635 (vue 99/100. Archives en ligne de la Ville de Lyon, état-civil de la division Nord, registre des naissances de l'an V.
  2. Acte de décès n° 1329 (vue 5/20). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 9e arrondissement, registre des décès de 1868.
  3. Dossier LH/430/15? Ministère de la Culture, chancellerie de la Légion d'Honneur, base Léonore.