Server Djeparov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Server Djeparov
Image illustrative de l’article Server Djeparov
Server Djeparov en 2017.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Iran Esteghlal Téhéran
Numéro 20
Biographie
Nationalité Ouzbek et Russe
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
Lieu Tchirtchik
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu de terrain
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Uzbekistan.svg Navbahor Namangan46 (7)
-Flag of Uzbekistan.svg Pakhtakor Tachkent96 (60)
-Flag of Uzbekistan.svg FK Bunyodkor46 (38)
Flag of South Korea.svg FC Séoul14 (1)
Flag of South Korea.svg FC Séoul15 (0)
-Flag of Saudi Arabia.svg Al-Shabab Riyad25 (4)
-Flag of South Korea.svg Seongnam FC 55 (13)
Flag of South Korea.svg Ulsan Hyundai FC 22 (6)
-Flag of Uzbekistan.svg Lokomotiv Tachkent23 (7)
depuis Flag of Iran.svg Esteghlal Téhéran27 (4)
Flag of Iran.svg Sepahan Ispahan10 (1)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
depuis Flag of Uzbekistan.svg Ouzbékistan 126 (25)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Server Djeparov (ou Server Jeparov) né le 3 octobre 1982 à Tchirtchik en Ouzbékistan (ex URSS) est un footballeur international ouzbek évoluant au poste de milieu offensif. Il joue à l'Esteghlal Téhéran en première division iranienne.

Il possède également la nationalité russe[1].

Server réalise l’intégralité de sa carrière sur le continent asiatique (Ouzbékistan, Corée du Sud, Arabie saoudite et Iran), bien qu'il ait eu des opportunités d’évoluer en Europe.

Il est sélectionné en équipe d'Ouzbékistan depuis 2002. Il compte 126 sélections pour 25 buts, détenant le record de sélections. Il fait partie de la belle génération ouzbek en compagnie de Timur Kapadze, Maksim Chatskikh, Odil Ahmedov ou encore Vitaliy Denisov qui connaît des hauts comme les parcours en coupes d'Asie, avec une demi finale en 2011, mais également des désillusions comme les qualifications en coupe du monde ratées souvent lors des derniers matchs décisifs pour décrocher le billet historique.

Il est élu meilleur joueur ouzbek à deux reprises en 2008 et 2010, et meilleur joueur asiatique deux fois également, en 2008 et 2011. Il est aussi meilleur buteur du championnat d'Ouzbékistan en 2008 avec 19 buts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Server Djeparov fait ses débuts en professionnel en première division ouzbek à Namangan[1].

En 2002, il s'engage avec le Pakhtakor Tachkent, avec qui il remportera six titres de champion d'Ouzbékistan[1].

En 2008, il signe au FC Bunyodkor pour 750 000  où il joue avec Rivaldo, en étant entraîné par Zico. Il est champion d’Ouzbékistan deux saisons de suite, et se classe meilleur buteur du championnat en 2008 avec 19 buts[1].

Lors de la saison 2008/2009, Chelsea souhaite le recruter et lui propose un essai. L'ancien attaquant brésilien Rivaldo qui évolue avec lui au FC Bunyodkor dit alors à son sujet : « Il est de loin assez bon pour évoluer dans un championnat européen ». La transaction ne se fait finalement pas[2].

Il est prêté au FC Séoul avec option d'achat lors de l'été 2010, l'option est levée en février 2011 pour 800 000 [1].

Il signe en juillet 2011 en Arabie saoudite dans le club d'Al-Shabab Riyad, pour un montant d'1 300 000  avec lequel il est sacré champion lors de la saison 2011/2012[1].

Il retourne en Corée du Sud à Seongnam le 20 février 2013 pour 550 000 [1].

En fin de contrat à Seongnam, il s'engage à Ulsan Hyundai en 2015[1].

Il est de retour dans son pays natal avec le Lokomotiv Tachkent en 2016, avec lequel il remporte personnellement son neuvième titre de champion d'Ouzbékistan[1].

En février 2017, il découvre le championnat iranien à Esteghlal pour 800 000 [1].

Il est dans la foulée prêté à Sepahan pour six mois, avant de retourner dans son club de Téhéran le 30 juin 2017[1].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Djeparov est sélectionné pour la première fois en équipe d'Ouzbékistan le 14 février 2002. Il inscrit son premier but le 11 octobre 2003, en amical contre les Émirats arabes unis (score : 2-2). Il marque son premier doublé le 2 juin 2008, contre l'équipe de Singapour, lors des éliminatoires du mondial 2010. Les ouzbeks s'imposent sur le large score de 3-7[3].

Avec sa sélection, il participe à quatre campagnes qualificatives pour les coupes du monde en 2006, 2010, 2014 et 2018 où les Ouzbeks loupent à chaque fois de justesse leur première qualification pour un mondial.

Il participe aussi à quatre coupe d'Asie des nations en 2004 (1/4 de finale), 2007 (1/4 de finale), 2011 (4e place) et 2015 (1/4 de finale).

Server compte 126 sélections et 25 buts, c'est le recordman de la sélection ouzbèke[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Né en Ouzbékistan de parents Tatars de Crimée et russe, il parle couramment le russe mais ne parle quasiment pas ouzbek.

Il a deux enfants, une fille Veronika et un fils prénommé Raul, en référence au joueur du Real Madrid.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le Pakhtakor Tachkent[modifier | modifier le code]

Avec le FC Bunyodkor[modifier | modifier le code]

Avec le FC Séoul[modifier | modifier le code]

Avec l'Al-Shabab[modifier | modifier le code]

Avec le FC Seongnam[modifier | modifier le code]

Avec le Lokomotiv Tachkent[modifier | modifier le code]

Avec l'Esteghlal Téhéran[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Joueur asiatique de l'année en 2008 et 2011
  • Joueur de l'année en Ouzbékistan en 2008 et 2010
  • Meilleur buteur du championnat ouzbek en 2008 avec 19 buts

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k et l « Fiche de Server Djeparov », sur transfermarkt.fr
  2. « Chelsea mise sur le ballon d'or ouzbek », sur www.footmercato.net, (consulté le 22 janvier 2018)
  3. (en) « Fiche de Server Djeparov », sur national-football-teams.com

Liens externes[modifier | modifier le code]