Serge Audier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Audier.
Serge Audier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Distinctions
Concours général ()
Prix Raymond-Aron (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Serge Audier est un philosophe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Ancien élève du lycée Henri-IV et premier prix de philosophie au concours général en 1988[1], Serge Audier intègre l’École normale supérieure (promotion L1990)[2], puis est agrégé (1994)[3] et docteur en philosophie (2000)[4]. Il est lauréat du prix Raymond-Aron 2001 pour cette thèse de doctorat préparée sous la direction de Robert Legros et soutenue en décembre 2000 à l’université de Caen : « Machiavel, Tocqueville, Marx dans la pensée politique française de l’entre-deux-guerres »[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Serge Audier enseigne actuellement à Paris-IV avec le statut de maître de conférences[6]. Spécialisé en philosophie morale et politique, il écrit et enseigne sur l'histoire du libéralisme/néo-libéralisme, le républicanisme et le socialisme, sur les théories contemporaines issues de ces multiples courants, ainsi que sur quelques penseurs tels Raymond Aron[7], Tocqueville ou Léon Bourgeois.

Depuis 2007, il est également membre junior de l'Institut universitaire de France (IUF)[8].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Théories de la République, Paris, La Découverte, 2004
  • Raymond Aron, la démocratie conflictuelle, Paris, Michalon, 2004
  • Tocqueville retrouvé. Genèse et enjeux du renouveau tocquevillien français[9], Paris, Vrin/Ed. de l'EHESS, 2004
  • Machiavel, conflit et liberté, Paris, Vrin/Ed. de l'EHESS, 2005
  • Le Socialisme libéral, Paris, La Découverte, 2006
  • Léon Bourgeois. Fonder la solidarité, Paris, Michalon, 2007
  • La Pensée anti-68, Paris, La Découverte, 2008
  • Le Colloque Walter Lippmann. Aux origines du néo-libéralisme, Latresnes, Le Bord de l'eau, 2008
  • Néo-libéralisme(s) - Une archéologie intellectuelle, Grasset, 2012
  • Foucault, le néo-libéralisme et nous. Essai, Grasset, 2014
  • La Société écologique et ses ennemis ; pour une histoire alternative de l'émancipation, La Découverte, 2017
  • L'Âge productiviste : hégémonie prométhéenne, brèches et alternatives écologiques, La Découverte, 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Éducation : Les résultats du Concours général », sur lemonde.fr, .
  2. Recherche sur archicubes.ens.fr.
  3. « Agrégations (par ordre alphabétique) », sur lemonde.fr, .
  4. Thèse sous la dir. de Robert Legros sur sudoc.fr.
  5. Voir sur raymond-aron.ehess.fr.
  6. Voir sur paris-sorbonne.fr.
  7. Aron, Weber et Hayek, contrepoints.org, Histoire de l'économie, 18 octobre 2013.
  8. Voir sur iufrance.fr.
  9. Ouvrage provenant de la thèse de doctorat de l'auteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]