Semi Radradra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Semi Radradra
Description de l'image Semiradradra.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Semi Radradra Turagasoli Waqavatu
Naissance (27 ans)
à Suva (Fidji)
Poste XIII: Ailier
XV : Ailier, centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
XIII
2013-2017
XV
2017-2018
2018-

Parramatta

Toulon
Bordeaux-Bègles

94 (330)

23 (20)[1]
21 (20)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
à sept
2011-
XIII
2013-2013
2016-2016
XV
2018
2018-

Drapeau : Fidji Fidji

Drapeau : Fidji Fidji
Drapeau : Australie Australie

Barbarian fc.svg Barbarians
Drapeau : Fidji Fidji

15 (49)

3 (4)
1 (0)

1 (5)
6 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6/9/2019.

Semi Radradra, né le à Savu (Fidji), est un joueur de rugby à XIII fidjien et australien évoluant au poste d'ailier. Il fait ses débuts en National Rugby League (« NRL ») avec les Eels de Parramatta lors de la saison 2013. Ses débuts sont remarqués au point d'être sélectionné en sélection fidjienne pour la Coupe du monde 2013 avec laquelle il dispute la demi-finale contre l'Australie. Il est désigné en 2014 et 2015 meilleur ailier de la NRL ajouté du titre de meilleur marqueur d'essais en 2015. Il rejoint ensuite la sélection australienne à partir de 2016 non sans créer d'émois aux îles Fidji.

Biographie[modifier | modifier le code]

Semi Radradra a débuté par une formation en rugby à XV dans laquelle il dispute notamment le Championnat du monde junior 2011 avec la sélection des Fidji puis pour l'équipe des Fidji de rugby à sept dans les World Rugby Sevens Series, mais change de code en 2012 en rejoignant le rugby à XIII et signant pour les Magpies de Wentworthville, une des équipes réserves des Eels de Parramatta en National Rugby League qui dispute la New South Wales Cup (anti-chambre de la National Rugby League).

Il effectue en NRL des débuts remarqués avec les Eels de Parramatta lors de la saison 2013 lui permettant de prendre part à la Coupe du monde 2013 avec la sélection fidjienne et une demi-finale disputée contre l'Australie.

Il devient la référence à son poste d'ailier en NRL puisqu'il remporte le titre de meilleur ailier de NRL en 2014 et 2015, et le titre de meilleur marqueur d'essais en 2015 avec vingt-quatre essais inscrits.

En 2016, il crée une polémique aux Fidji en décidant de prêter allégeance avec la sélection australienne et y dispute l'ANZAC Test contre la Nouvelle-Zélande. Cette décision marque sa volonté de vouloir jouer avec les meilleurs équipes du monde et de devenir le meilleur joueur de rugby fidjien au monde. Il ne pourra toutefois jamais prendre part au State of Origin en raison du fait qu'il n'a jamais disputé de match de rugby à XIII en Australie avant l'âge de treize ans. Annoncé dans la sélection australienne pour disputer le Tournoi des Quatre Nations 2016, il est finalement écarté pour des raisons extra-sportives à l'instar d'Andrew Fifita, Radradra doit notamment répondre à des accusations de violences domestiques[2].

Ses performances en rugby à XIII attisent les convoitises des clubs de rugby à XV, notamment en France. Ainsi en 2017, le RC Toulon le recrute pour occuper le poste d'ailier, ce dernier ayant déjà recruté un autre ex-treiziste, l'Anglais Chris Ashton.

En juin 2018, il connait sa première sélection avec l'équipe des Fidji de rugby à XV[3].

Le 24 novembre au Stade de France il participe très activement à la victoire historique des Fidji sur le XV de France (24-11).

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Coupe du monde de rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Semi Radradra en Coupe du monde avec les Fidji.
Édition Rang Résultats pays Résultats Radradra Matchs Radradra
Angleterre 2013 Demi-finale 2 v, 0 n, 3 d 1 v, 0 n, 2 d 3/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Détails en sélections de rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux de Semi Radradra
Date Adversaire Résultat Compétition Poste Points Essais Pen. Drops
sous les couleurs des Fidji
1. Drapeau : Angleterre Angleterre 12-34 Coupe du monde Ailier 4 1 - -
2. Drapeau : Samoa Samoa 14-0 Coupe du monde Remplaçant - - - -
3. Drapeau : Australie Australie 0-64 Coupe du monde Remplaçant - - - -
sous les couleurs de l'Australie
1. Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 16-0 ANZAC Test Ailier - - - -

Détails en sélections de rugby à XV[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux de Semi Radradra
Date Adversaire Résultat Compétition Poste Points Essais Pen. Drops
sous les couleurs des Fidji
1. Drapeau : Géorgie Géorgie 37-15 Test-match Centre 5 1 - -
2. Drapeau : Écosse Écosse 17-54 Test-match Centre 5 1 - -
3. Drapeau : France France 21-14 Test-match Centre 5 1 - -
sous les couleurs des Barbarians
1. Drapeau : Angleterre Angleterre 63-45 Test-match Centre 5 1 - -

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Détails des matchs de Semi Radradra en club
Saison Club Compétition Matchs Points Essais Goals Drops
2013 Drapeau : Australie Parramatta Eels National Rugby League 7 20 5 0 0
2014 Drapeau : Australie Parramatta Eels National Rugby League 24 76 19 0 0
2015 Drapeau : Australie Parramatta Eels National Rugby League 18 96 24 0 0
2016 Drapeau : Australie Parramatta Eels National Rugby League 19 50 12 1 0
2017 Drapeau : Australie Parramatta Eels National Rugby League 26 88 22 0 0
Total 94 330 82 1 0
2017-2018 Drapeau : France RC Toulon Top 14 17 15 3 0 0
Coupe d'Europe 6 5 1 0 0
2018-2019 Drapeau : France Union Bordeaux Bègles Top 14 6 5 1 0 0
Challenge européen 1 0 0 0 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Semi Radradra », sur www.itsrugby.fr (consulté le 2 juillet 2018)
  2. (en) Four Nations 2016: Andrew Fifita and Semi Radradra ruled out of Kangaroos selection due to off-field issues, www.smh.com.au, le 4 octobre 2016.
  3. (en) « Radradra named for Test debut », sur www.rugby.com.au,

Liens externes[modifier | modifier le code]