Sardoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Le Grand Camée de France

La sardoine (du grec ancien σάρδιον / sárdion, en latin sardonix, probablement « de la ville de Sardes »[1]) est une pierre de couleur rouge-brun, plus ou moins translucide. Il s'agit en fait d'une variété de calcédoine.

Utilisation dans l'art[modifier | modifier le code]

Une des utilisations les plus connues du sardoine dans le monde antique se trouve dans la composition du Grand Camée de France, composée de pierres de différentes teintes.

On en trouve aussi un usage dans l'art islamique et dans l'art byzantin. En outre, les artistes du Moyen Âge ont beaucoup apprécié la reprise d'objets orientaux en sardoine, et leur ont ajouté une monture d'orfèvrerie : le vase d'Aliénor du trésor de la basilique de Saint-Denis, actuellement conservé au musée du Louvre, en est un exemple.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Chantraine, Dictionnaire étymologique de la langue grecque, Paris, Klincksieck, 1999 (édition mise à jour), 1447 p. (ISBN 978-2-25203-277-0), s.v. σάρδιον, p. 988b.