Sarah Olney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olney.

Sarah Olney
Illustration.
Sarah Olney en 2017.
Fonctions
Députée de Richmond Park

(6 mois et 7 jours)
Législature 56e
Prédécesseur Zac Goldsmith
Successeur Zac Goldsmith
Biographie
Date de naissance
Nationalité Britannique
Parti politique Libéraux-démocrates
Diplômé de King's College de Londres

Sarah Jane Olney, née en 1977[Où ?], est une femme politique britannique libéral-démocrate, membre du Parlement pour la circonscription de Richmond Park du décembre 2016 jusqu'au juin 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comptable de profession, Sarah Olney adhère aux Libéraux-démocrates peu après les élections générales britanniques de 2015[1]. Elle est choisie par son parti comme candidate à l'élection partielle de Richmond Park le 30 octobre 2016, quelques jours après l'annonce de la démission du député conservateur Zac Goldsmith, qui souhaite ainsi protester contre le projet d'agrandissement de l'aéroport de Londres-Heathrow[2],[3].

Dans la mesure où Sarah Olney s'oppose elle aussi à l'agrandissement de Heathrow, les Libéraux-démocrates font principalement campagne sur leur opposition au Brexit, une stratégie qui semble prometteuse dans une circonscription qui a majoritairement voté pour rester membre de l'Union européenne lors du référendum de juin 2016. Le 1er décembre, Sarah Olney remporte l'élection avec 20 510 voix (49,7 %), Goldsmith arrivant deuxième avec 18 638 voix (45,2 %)[4]. Elle devient ainsi le neuvième député libéral-démocrate de la 56e législature, et la première femme. Elle a annoncé qu'elle s'opposerait à l'activation de l'article 50 si cette décision faisait l'objet d'un vote parlementaire[5] et qu'elle souhaitait l'organisation d'un nouveau référendum sur la question européenne[6].

Dans les élections générales de 2017, Sarah Olney perd de peu son siège de députée face à son adversaire conservateur Zac Goldsmith (45,07 % pour Olney contre 45,14 % pour Goldsmith), donnant la victoire à Zac Goldsmith par seulement 45 voix[7].

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joe Murphy, Lib Dem Sarah Olney: 'Beating Zac Goldsmith in the Richmond Park by-election would be a Brexit game-changer', London Evening Standard. 23 novembre 2016.
  2. (en) « Sarah Olney selected for Richmond Park », sur libdems.org.uk, Liberal Democrats, (consulté le 2 décembre 2016)
  3. Lib Dems' Sarah Olney to contest Richmond Park byelection, Press Association (30 octobre 2016).
  4. (en) « Lib Dems oust Goldsmith in by-election », sur BBC News, (consulté le 2 décembre 2016)
  5. (en) « Lib Dem Sarah Olney beats Zac Goldsmith in Richmond Park by-election », sur Sky News, (consulté le 2 décembre 2016)
  6. (en) Anushka Asthana, « Push for hard Brexit led to Richmond Park win, says new Lib Dem MP », Guardian Media Group,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Zac Goldsmith retakes Richmond Park », sur BBC, (consulté le 10 juin 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :