Sander Armée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sander Armée
Tournai - Eurométropole Tour, étape 4, 5 octobre 2014, arrivée (B79).JPG

Sander Armée lors de l'Eurométropole Tour 2014

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Sœur
Nele Armée (d) +
Équipes amateurs
2004 Olympia Tienen
2005-2006 Hand in Hand Baal
2007 Profel Ziegler Continental
2008 Profel Continental
2009 Beveren 2000
Équipes professionnelles

Sander Armée est un coureur cycliste belge né le à Louvain. Il fait partie de l'équipe Lotto-Soudal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Durant son enfance, Sander Armée pratique l'équitation et l'athlétisme. À l'âge de 12 ans, il commence le patinage à roulettes. Il court avec sa sœur Nele Armée (nl) au RSC Heverlee. En catégorie juniors, il obtient 15 titres de champion national dans ce sport, et remporte le championnat d'Europe du marathon. Pour s'entraîner, il roule parfois à vélo et, toujours en catégorie juniors, s'inscrit au club cycliste Toekomstvrienden de Baal. Il dispute quelques courses et en gagne deux en 2003, dont la Flèche brabançonne juniors. En 2004, il passe en catégorie espoirs. Il court un an au club Olympia Tienen, puis les deux années suivantes au Hand in Hand Baal. En 2006, il délaisse les rollers pour se consacrer à ses études et au cyclisme.

Sander Armée est recruté en 2007 par l'équipe continentale belge Profel Ziegler Continental, appelée ensuite Profel Continental en 2008. Il gagne cinq courses en 2007, et six en 2008. Il remporte notamment les deux années le titre de champion du Brabant flamand sur route, ainsi que celui du contre-la-montre en 2007. Il se classe quatrième de la Topcompétition U27[1],[2] en 2008, obtenant notamment la quatrième place du Mémorial Philippe Van Coningsloo en juin. Il obtient la même place au championnat de Belgique.

En 2009, Sander Armée évolue au sein de l'équipe amateur belge Beveren 2000. Il remporte avec elle huit courses, ainsi que le classement par équipes de la Topcompétition U27[3] et se classe deuxième du classement individuel, derrière Jens Keukeleire. Il gagne deux des sept courses de ce calendrier : la Course des chats entre Deinze et Ypres[4], et la Flèche ardennaise[5]. Il obtient cette année-là ses premières victoires dans le calendrier international de l'Union cycliste internationale en gagnant deux étapes du Tour de Bretagne. Il termine septième du classement général. Il remporte également sa première course par étapes, le Triptyque ardennais, et est à nouveau champion provincial[6].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Sander Armée au départ de Liège-Bastogne-Liège 2011

Il devient coureur professionnel en 2010 au sein de l'équipe continentale professionnelle belge Topsport Vlaanderen-Mercator. Ses meilleurs résultats durant sa première saison sont une septième place lors de l'Étoile de Bessèges et une 19e place au Tour de Belgique. En 2011, il est onzième de la Semaine cycliste lombarde. En 2012, il prend la quatrième place du Tour de Norvège, la dixième place de la Course des raisins, la treizième place du Tour de Murcie.

Au début de la saison 2013, il se classe cinquième du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, huitième troisième du Tour d'Andalousie, Circuit du Pays de Waes. En juillet, il chute lors du Tour de Wallonie. S'en relevant avec une vertèbre cervicale cassée, il doit mettre fin à sa saison[7].

En 2014, il est recruté pour deux ans par l'équipe World Tour Lotto-Belisol[8]. Sous ses nouvelles couleurs il participe pour la première fois au Tour d'Italie et au Tour d'Espagne. Le contrat qui le lie à son employeur est prolongé pour l'année suivante[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour nc[10]
UCI Europe Tour 967e[11] 812e[12] 541e[13] 762e[14] 1076e[15] 411e[16] 226e[17]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le classement de la Topcompétition est établi par la Royale ligue vélocipédique belge à partir des résultats des coureurs belges de moins de 27 ans appartenant à des équipes continentales ou de clubs belges, lors de sept courses du calendrier belge : Deinze-Ypres (Course des chats), Zellik-Galmaarden, Hasselt-Spa-Hasselt, Circuit de Wallonie, Mémorial Philippe Van Coningsloo, Flèche ardennaise, Circuit Het Nieuwsblad à Zottegem et Grand prix de Geel.
  2. « Lotto Topcompétition à Hotton: GP Joseph Bruyere. », sur velowallon.be,‎ (consulté le 13 mai 2011)
  3. En 2009, les sept manches de la Topcompétition sont : Deinze-Ypres (Course des chats), Zellik-Galmaarden, Circuit de Wallonie, Mémorial Philippe Van Coningsloo, Flèche ardennaise, Circuit Het Nieuwsblad à Zottegem et Grand prix de Geel.
  4. « 69° DEINZE-YPRES (KATTEKOERS) Top Competition », sur velowallon.be,‎ (consulté le 13 mai 2011)
  5. « FLECHE ARDENNAISE Interclub - Top Competition », sur velowallon.be,‎ (consulté le 13 mai 2011)
  6. (nl) « Sander Armee », sur topsport-vlaanderen.be (consulté le 14 mai 2011)
  7. « News clubs: Sander Armée vient chez Lotto Belisol‏ », sur velowallon.be (consulté le 12 février 2015)
  8. « Sander Armée rejoint Lotto-Belisol », sur rtbf.be,‎ (consulté le 12 février 2015)
  9. « Saison 2015 - La Lotto-Soudal avec 28 coureurs », sur cyclismactu.net,‎ (consulté en 26 octobre 2014]])
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  11. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :