Samuel Tilman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Samuel Tilman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Samuel Tilman.
Naissance
Nationalité
Activité

Samuel Tilman (né à Ixelles le ) est un réalisateur, producteur et metteur en scène belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un master à l'université d'Oxford et un doctorat en histoire à l’université libre de Bruxelles, Samuel Tilman co-scénarise et produit Ça rend heureux, de Joachim Lafosse, qui remporte le Grand Prix au Festival Premiers Plans d’Angers en 2007. Son deuxième court métrage, Nuit blanche, remporte le Magritte du meilleur court métrage en 2011. En 2015, il réalise pour France 2 Le Dernier Gaulois, docu-fiction qui alterne images de synthèse en capture de mouvement et prises de vues réelle. En 2018 il sort son premier long-métrage de fiction Une part d'ombre.

Il co-écrit et met en scène les 3e, 4e, 5e, 6e, 7e, et 8e cérémonies des Magritte du cinéma en Belgique, présentée par Fabrizio Rongione, puis Charlie Dupont.

Avec Fabrizio Rongione, il co-écrit deux spectacles seuls en scène, À genoux (2002) et On vit peu mais on meurt longtemps (2009).

Il crée sa société de production, Eklektik Productions, en 2005.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

En tant que producteur (principaux films)[modifier | modifier le code]

Théâtre (écriture et mise en scène)[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Les Fléaux, coécrit et co-mise en scène de Fabrizio Rongione - Bruxelles, Paris
  • 2001 : John and the Wonderful's, écriture collective, co-mise en scène de Samuel Tilman - Bruxelles
  • 2002-2003 : À genoux, one-man-show, coécrit avec Fabrizio Rongione, mise en scène de Samuel Tilman et Marcel Gonzalez - Bruxelles, Festival d’Avignon
  • 2009 : On vit peu mais on meurt longtemps, one-man-show, coécrit avec Fabrizio Rongione - Bruxelles, tournée Belgique et France

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]