Johann Samuel König

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Samuel König)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir König.
Johann Samuel König
Description de l'image Konig Samuel.jpeg.
Naissance
Büdingen (Allemagne)
Décès (à 45 ans)
Zuilenstein (Pays-Bas)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Domaines Mathématiques, physique
Renommé pour Théorèmes de König (mécanique)
Théorème de König-Huyghens

Johann Samuel König (également orthographié Kœnig), né le à Büdingen, mort le à Zuilenstein, est un mathématicien allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Illustration à De centro inertiae... publiée sur les Acta Eruditorum, 1738

Fils de Samuel-Henri Kœnig, pasteur et professeur à Berne, König devient l'élève de Jean Bernoulli et traduit les Éléments d'Euclide[1]. Dans ce livre[2], se fait sentir l'héritage du formalisme de[réf. souhaitée] Pierre Hérigone et de François Viète. Présenté par Maupertuis, il enseigne les mathématiques à la marquise du Châtelet, et est nommé en 1740 membre de l’Académie des sciences de Paris.

Il devient, vers 1745, professeur de philosophie à Franeker, et en 1749 professeur de philosophie et de droit naturel à La Haye.

Associé étranger de l’Académie de Berlin, il a avec Maupertuis, président de cette compagnie, une dispute célèbre au sujet du principe de moindre action, principe dont Maupertuis s’attribuait l’invention et que König rapportait à Leibniz. Euler donne raison à Maupertuis, qui fait rayer König de la liste de l’Académie ; Voltaire a pris sa défense dans l'histoire du docteur Akakia et est chassé de Prusse à cause de ce libelle.

Publication[modifier | modifier le code]

Johann Samuel König, Élémens de géometrie contenant les six premiers livres d'Euclide, [lire en ligne].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Antoine-Alexandre Barbier, Dictionnaire historique,p. 1585 [lire en ligne].
  2. Johann Samuel König, Élémens de géometrie contenant les six premiers livres d'Euclide, p. 371 [lire en ligne]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Johann Samuel Koenig » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]