Sami Ben Gharbia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sami Ben Gharbia
Sami Ben Gharbia.jpg
Sami Ben Gharbia en juin 2008.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
سامي بن غربيةVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Distinction

Sami Ben Gharbia (arabe : سامي بن غربية), né en 1967 à Bizerte, est un cybermilitant et blogueur tunisien engagé en faveur de la liberté d'expression et des libertés fondamentales. Il est connu sous le pseudonyme de Fikra (« idée » en arabe).

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Bizerte, Sami Ben Gharbia milite contre le régime de Zine el-Abidine Ben Ali et se voit contraint à l'exil en 1998. Il ne peut rentrer en Tunisie qu'après la chute du régime à la suite de la révolution de 2011[1].

Dans un livre numérique intitulé Borj Erroumi XL[2], Ben Gharbia raconte sa fuite de la Tunisie et son exil aux Pays-Bas où il obtient l'asile politique[3].

Sami Ben Gharbia occupe le poste de directeur de plaidoyer à Global Voices et figure parmi les fondateurs de Nawaat, un blog collectif tunisien.

En novembre 2011, il est choisi par Foreign Policy pour figurer dans la liste des cent meilleurs penseurs globaux de l'année[4].

Il reçoit en 2012 le prix du Prince Claus avec dix autres personnes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Internet nous a affranchis », sur radio-canada.ca, (consulté le 22 mars 2017)
  2. Sami Ben Gharbia, « Borj Erroumi XL : voyage dans un monde hostile » [PDF], sur ifikra.files.wordpress.com (consulté le 22 mars 2017)
  3. « Sami Ben Gharbia », sur tlaxcala-int.org (consulté le 22 mars 2017)
  4. (en) « The FP Top 100 Global Thinkers », sur foreignpolicy.com, (consulté le 22 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]