Saison 2006-2007 de l'ECHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2006-2007
ECHL
Vainqueur Steelheads de l'Idaho
Nombre d'équipes 25
Nombre de matchs 72 (saison régulière)

La saison 2006-2007 est la dix-neuvième saison de l'ECHL au terme de laquelle les Steelheads de l'Idaho remportent la Coupe Kelly en battant en finale les Bombers de Dayton.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Les Wildcatters du Texas dont l'aréna a été endommagé par l'ouragan Rita en 2005, ce qui les avaient forcé à ne pas disputer la saison 2005-2006, reviennent dans la ligue ainsi que les Cyclones de Cincinnati qui avaient suspendu leurs activités en 2004. La ligue annonce également qu'elle révoque la franchise du Grrrowl de Greenville tandis que les Gulls de San Diego décident de se retirer.

Classement[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Association américaine[modifier | modifier le code]

Division Nord[1]
Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
+001, Bombers de Dayton 72 37 26 2 7 213 191 83
+002, Storm de Toledo 72 39 30 1 2 211 220 81
+003, Cyclones de Cincinnati 72 37 29 4 2 213 198 80
+004, Titans de Trenton 72 36 31 1 4 250 242 77
+005, Chiefs de Johnstown 72 33 33 3 3 216 232 72
+006, Royals de Reading 72 32 33 2 5 221 235 71
+007, Nailers de Wheeling 72 32 34 2 4 215 255 70

    Division Sud[1]
    Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
    +001, Everblades de la Floride 72 44 22 4 2 272 212 94
    +002, Wildcatters du Texas 72 41 22 5 4 265 222 91
    +003, Gladiators de Gwinnett 72 41 24 5 2 289 256 89
    +004, Checkers de Charlotte 72 42 27 1 2 252 220 87
    +005, Lynx d'Augusta 72 39 29 1 3 258 265 82
    +006, Stingrays de la Caroline du Sud 72 36 27 4 5 250 251 81
    +007, Inferno de Columbia 72 29 34 4 5 217 256 67
    +008, Ice Pilots de Pensacola 72 20 46 2 4 233 318 46

      Association nationale[modifier | modifier le code]

      Division Ouest[1]
      Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
      +001, Aces de l'Alaska 72 49 16 3 4 270 176 105
      +002, Steelheads de l'Idaho 72 42 24 2 4 240 208 90
      +003, Salmon Kings de Victoria 72 36 32 1 3 239 249 76
      +004, RoadRunners de Phoenix 72 27 40 2 3 201 255 59
      +001, Grizzlies de l'Utah 72 22 42 4 4 184 294 52

        Division Pacifique[1]
        Clt Équipe PJ  V   D DPDF BP BCPts
        +001, Wranglers de Las Vegas 72 46 12 6 8 231 187 106
        +002, Condors de Bakersfield 72 41 19 3 9 270 236 94
        +003, Thunder de Stockton 72 38 24 5 5 225 197 86
        +004, Falcons de Fresno 72 34 29 5 4 195 197 77
        +005, Ice Dogs de Long Beach 72 27 42 0 3 209 267 57
        •      En gras : qualifié pour les huitièmes de finale des séries
        •      En italique : qualifié pour le premier tour des séries

        Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

        Classement des meilleurs pointeurs[2]
        Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
        Brad Schell Gwinnett 63 25 85 110 60
        Scott Mifsud Gwinnett 70 26 68 94 66
        Yannick Tifu Phoenix/Dayton 78 28 61 89 104
        Marty Flichel Idaho Steelheads 70 39 49 88 95
        Kevin Baker Texas 62 36 45 81 76
        Derek Nesbitt Idaho 66 30 51 81 32
        Kimbi Daniels Alaska 70 18 63 81 128
        Mark Lee Charlotte 59 26 54 80 64
        Scott Bertoli Trenton 64 31 48 79 118
        Mike Bayrack Texas 66 33 45 78 71

        Meilleurs gardiens[modifier | modifier le code]

        Classement des meilleurs gardiens de but[3]
        Gardien Équipe PJ Min V D DP DF BC BL %Arr Moy
        Mike McKenna Las Vegas 38 2 258 27 4 2 5 83 5 92,7 % 2,21
        Derek Gustafson Alaska 43 2 536 29 11 2 1 100 5 91,8 % 2,37
        Adam Berkhoel Dayton 43 2 584 23 17 0 3 105 5 91 % 2,44
        Ryan MacDonald Fresno 39 2 134 16 14 5 1 88 1 92,4 % 2,47
        Cédrick Desjardins Cincinnati 44 2 648 24 19 1 0 112 4 91,7 % 2,54

        Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

        Premier tour[modifier | modifier le code]

        Un premier tour au meilleur des trois matchs est joué pour des équipes de l'association américaine.

        Séries finales[modifier | modifier le code]

        Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale de la Coupe Kelly
        Bombers de Dayton 3
        Titans de Trenton 0    
        Bombers de Dayton 4
        Cyclones de Cincinnati 3    
        Storm de Toledo 0
        Cyclones de Cincinnati 3
        Bombers de Dayton 4
            Everblades de la Floride 3    
        Wildcatters du Texas 3
        Gladiators de Gwinnett 1    
        Wildcatters du Texas 2
            Everblades de la Floride 4
        Everblades de la Floride 3
        Checkers de Charlotte 0
        Bombers de Dayton 1
            Steelheads de l'Idaho 4
        Wranglers de Las Vegas 4
        RoadRunners de Phoenix 0    
        Wranglers de Las Vegas 2
            Steelheads de l'Idaho 4    
        Steelheads de l'Idaho 4
        Thunder de Stockton 2
        Steelheads de l'Idaho 4
            Aces de l'Alaska 1
        Condors de Bakersfield 4
        Falcons de Fresno 2    
        Condors de Bakersfield 0
            Aces de l'Alaska 4
        Aces de l'Alaska 4
        Salmon Kings de Victoria 2


        Trophées[modifier | modifier le code]

        Coupe Kelly : Steelheads de l'Idaho
        Coupe Henry Brabham : Wranglers de Las Vegas
        Trophée Gingher : Bombers de Dayton
        Trophée Bruce Taylor : Steelheads de l'Idaho
        Trophée John Brophy : Davis Payne, Aces de l'Alaska
        CCM Tacks Meilleur joueur de la Ligue : Brad Schell, Gladiators de Gwinnett
        Meilleur joueur de la Coupe Kelly : Steve Silverthorn, Steelheads de l'Idaho
        Reebok Gardien de but de l'année : Adam Berkhoel, Bombers de Dayton
        CCM Tacks Recrue de l'année : Colton Fretter, Gladiators de Gwinnett
        Défenseur de l'année : Jon Awe, Gladiators de Gwinnett
        Meilleur pointeur : Brad Schell, Gladiators de Gwinnett
        Reebok Meilleur différentiel +/- : Matt Shasby, Aces de l'Alaska
        Meilleur esprit sportif : Derek Nesbitt, Steelheads de l'Idaho

        Références[modifier | modifier le code]

        1. a, b, c et d (en) « 2006-07 ECHL Standings », sur www.hockeydb.com (consulté le 25 novembre 2017)
        2. (en) « ECHL 2006-07 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 25 novembre 2017).
        3. (en) « Goalie Stats », sur www.echl.com (consulté le 25 novembre 2017).