Saison 1989-1990 de l'ECHL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1989-1990
Ligue de hockey de la Côte Est
Vainqueur Monarchs de Greensboro
Nombre d'équipes 8
Nombre de matchs 60 (saison régulière)

La Saison 1989-1990 est la deuxième saison de la Ligue de hockey de la Côte-Est. Au terme de la saison, les Monarchs de Greensboro remportent la Coupe Riley en battant en finale les Thunderbirds de Winston-Salem[1].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Trois nouvelles équipes rejoignent l'ECHL : les Monarchs de Greensboro, les Admirals de Hampton Roads et les Knights de Nashville. Les Thunderbirds de la Caroline changent de nom et deviennent les Thunderbirds de Winston-Salem[2].

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Clt Équipe PJ  V   D  DP BP BC Pts
+001, Thunderbirds de Winston-Salem 60 38 16 6 312 257 82
+002, Panthers d'Érié 60 38 16 6 357 251 82
+003, Lancers de la Virginie 60 36 18 6 261 218 78
+004, Monarchs de Greensboro 60 29 27 4 263 283 62
+005, Admirals de Hampton Roads 60 29 29 2 252 267 60
+006, Knights de Nashville 60 26 30 4 248 289 56
+007, Chiefs de Johnstown 60 23 31 6 233 291 52
+008, Cherokees de Knoxville 60 21 33 6 230 300 48
  •      En italique et en gras : champion de la saison régulière et qualifié directement en demi-finale
  •      En gras : qualifié pour les quarts de finale
  •      En italique : qualifié en demi-finale contre le champion de la saison régulière

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les Panthers d'Érié gagnent la série 3-2 contre les Admirals de Hampton Roads, les Monarchs de Greensboro gagnent la série 3-1 contre les Lancers de la Virginie.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les Thunderbirds de Winston-Salem gagnent la série 4-1 contre les Knights de Nashville, les Monarchs de Greensboro gagnent la série 2-0 contre les Panthers d'Érié.

Finale de la Coupe Riley[modifier | modifier le code]

Les Monarchs de Greensboro gagnent la série 4-1 contre les Thunderbirds de Winston-Salem et remportent la Coupe Riley.

Trophées[modifier | modifier le code]

Coupe Riley : Monarchs de Greensboro
Coupe Henry Brabham : Thunderbirds de Winston-Salem
Meilleur joueur de la Ligue : Bill McDougall, Panthers d'Érié
Meilleur joueur de la Coupe Riley : Wade Flaherty, Monarchs de Greensboro
Meilleur recrue de l'année : Bill McDougall, Panthers d'Érié
Meilleur défenseur de l'année : Bill Whitfield, Lancers de la Virginie
Meilleur buteur : Bill McDougall, Panthers d'Érié

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Résultat de la saison sur cdn.rapidmanager.com.
  2. (en) « ECHL History », sur www.echl.com (consulté le 18 novembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]