Saint Ilpide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Ilpide
Saint catholique
Décès vers 257 
Nationalité Gabale
Vénéré par diocèse de Mende
diocèse du Puy-en-Velay
Fête 16 juin

Saint Ilpide est un saint de l'Église catholique. Contemporain de saint Privat (sans doute au IIIe siècle) et lui aussi originaire du Gévaudan. Il serait mort martyr vers 257.

Biographie[modifier | modifier le code]

La légende veut qu'Ilpide était un païen converti au christianisme. Il semble avoir toujours voué un culte aux reliques des saints, principalement les martyrs des persécutions de Galien et Valérien. L'histoire retient que c'est lui qui aurait enseveli le corps de saint Julien[1], ainsi que celui de saint Privat.

Ilpide vivait, à la fin de sa vie, en ermite dans les Gorges de l'Allier. Il fut découvert par des païens qui voulaient le faire renoncer à sa nouvelle religion. Ce dernier refusant, il fut alors tué.

Ses reliques[modifier | modifier le code]

Il fut enterré à Brioude, et reconnu en 1809 et 1828, permettant, en 1855 de les transférer en l'église Saint-Julien-de-Brioude.

Les lieux associés[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]