Sabata (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabata.
Sabata
Titre original Ehi amico... c'è Sabata, hai chiuso !
Réalisation Gianfranco Parolini
Scénario Gianfranco Parolini
Renato Izzo
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Western spaghetti
Durée 111 minutes
Sortie 1969

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sabata est un western spaghetti italien, réalisée par Gianfranco Parolini, sous le pseudonyme de Frank Kramer, sorti en 1969 en Italie et en 1970 en France.

Le film de la série Lee Van Cleef se présente comme une semi-parodie des films de Sergio Leone ou de Sergio Corbucci. Il connut assez de succès pour que deux suites soient réalisées : Adios Sabata et Le Retour de Sabata, formant ainsi trilogie Sabata.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la petite ville de Daugherty, un hold-up est perpétré contre la banque. L'opération a rapporté 100 000 dollars aux bandits. Mais un joueur professionnel, Sabata, retrouve les auteurs et les élimine. Puis il rapporte l'argent à la banque, empochant alors une copieuse récompense. Peu après, il découvre qui sont les véritables commanditaires du hold-up : le juge O'Hara, le patron du saloon, Fergusson, et un riche propriétaire, Stengel. Les trois hommes souhaitent acquérir les terrains bordant la future ligne de chemin de fer. Malin, Sabata les soumet à un chantage et demande 10 000 dollars en échange de son silence. Mais Stengel refuse de payer et lance dès lors des tueurs à ses trousses...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le personnage de Sabata a inspiré quantité d'autres westerns tournés à la même époque en Italie :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]