Le Retour de Sabata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Retour de Sabata
Description de cette image, également commentée ci-après
Giampiero Albertini dans le film.
Titre original È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta
Réalisation Gianfranco Parolini
Scénario Gianfranco Parolini
Renato Izzo
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Western spaghetti
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Retour de Sabata est un western spaghetti italien, réalisée par Gianfranco Parolini, sous le pseudonyme de Frank Kramer, sorti en 1971 en Italie et en 1972 en France.

Troisième et dernier film de la trilogie Sabata, les deux premiers étant Sabata et Adios Sabata, le film montre à nouveau Lee Van Cleef dans le rôle-titre de Sabata, après qu'il était joué par Yul Brynner dans le second.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ancien major de l'armée confédérée durant la guerre de Sécession, Sabata exerce désormais ses talents de tireur dans un cirque. En fait, il suit à la trace un illusionniste également faux-monnayeur. C'est ainsi qu'il arrive dans une petite ville où s'est installé Clyde, autrefois Lieutenant sudiste sous ses ordres, désormais tenancier d'une maison de jeux. Sabata s'oppose bientôt à une taxe prélevée par McIntock pour chaque achat, prétendument destinée à financer des ouvrages publics. Sabata découvre que McIntock dépose la fausse monnaie à la banque et utilise l'argent de la taxe pour acheter de l'or à son propre compte. Il décide de s'emparer de ce trésor...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le personnage de Sabata a inspiré quantité d'autres westerns tournés à la même époque en Italie :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]