Sélection clonale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La sélection clonale est la sélection des acteurs capables de s'attaquer spécifiquement à l'antigène correspondant à un épitope particulier. Par exemple, les lymphocytes T.

Les acteurs ainsi sélectionnés subissent ensuite une phase de prolifération durant laquelle ils se répliquent à l'identique, menant à la formation d'une population cellulaire dirigée contre l'antigène initialement repéré[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. F. M. Burnet, « A modification of Jerne's theory of antibody production using the concept of clonal selection », CA: a cancer journal for clinicians, vol. 26, no 2,‎ , p. 119–121 (ISSN 0007-9235, PMID 816431, lire en ligne, consulté le )