Rue Portail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue Portail
Situation
Coordonnées 47° 13′ 06″ nord, 1° 33′ 07″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Centre-ville
Tenant Place Saint-Pierre
Aboutissant Place Dumoustier
Morphologie
Type Rue
Forme Rectiligne
Histoire
Création Moyen Âge ; 1867

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Rue Portail

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Rue Portail

Géolocalisation sur la carte : Nantes

(Voir situation sur carte : Nantes)
Rue Portail

La rue Portail est une voie située dans le centre-ville de Nantes, en France.

Description[modifier | modifier le code]

La rue Portail est bitumée, ouverte à la circulation automobile. Rectiligne, elle relie la place Saint-Pierre à la place Dumoustier, un peu à l'ouest de la cathédrale. Très courte, elle ne croise aucune autre voie.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La voie porte le nom de Jacques-André Portail (1695-1759), dessinateur du XVIIIe siècle[1]. Cette dénomination apparaît sur un plan daté de 1818, avec l'ancien tracé de la rue, au nord de l'ancienne collégiale Notre-Dame de Nantes[2]. Édouard Pied indique que le nom de la rue dans son tracé actuel est choisi le 28 octobre 1869[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le tracé actuel de la rue remonte à 1867, lors de la transformation de la place Saint-Pierre. Le débouché de la rue Notre-Dame est déplacé vers le nord. Le percement de la nouvelle rue entraîne la disparition de la chapelle Saint-Thomas, vestige de l'ancienne collégiale Notre-Dame de Nantes[3]. Une ancienne « rue Portail » passait devant le côté est de l'ancienne église, quasiment à la perpendiculaire de la rue homonyme actuelle.

En 2011, des travaux de ravalement ont révélé, le long de la rue Portail, des vestiges dans le mur sud des habitations de la rue Ogée. Ces vestiges ont été laissés apparents.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pied 1906, p. 280.
  2. « Plan de la ville de Nantes levé par Peccot, architecte honoraire de la ville », sur catalogue.archives.nantes.fr, archives municipales de Nantes (consulté le 16 mai 2013).
  3. de Berranger 1975, p. 122.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]