Bitume routier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un bitume routier (paving bitumen en anglais, Straßenbaubitumen en allemand) est un bitume utilisé pour l’enrobage des granulats destinés à la construction et l'entretien des routes et des structures assimilées.

Épandage de matériaux bitumineux en Afghanistan

Spécifications en Europe[modifier | modifier le code]

Compression du matériau de réparation d'une tranchée dans une voirie urbaine.

La norme européenne EN-12591 définit un cadre de spécifications applicables sur l’ensemble des pays d’Europe. Chaque pays a défini, selon ses conditions climatiques, les propriétés des bitumes routiers les plus adaptés. Celles-ci, choisies par un pays lors de la transcription de la norme, deviennent dès lors obligatoires dans ce pays.

On distingue trois groupes de classes pour les bitumes routiers :

  • bitumes durs de pénétrabilité comprise entre 20 et 330 dixièmes de mm ;
  • bitumes semi-durs de pénétrabilité comprise entre 250 et 900 dixièmes de mm ;
  • bitumes mous spécifiés par leur viscosité cinématique à 60 °C.

Bitumes durs[modifier | modifier le code]

Il existe 9 classes de bitumes durs.

Caractéristique Unité Essai normalisé Classe
20-30 30-45 35-50 40-60 50-70 70-100 100-150 160-220 250-330
Pénétrabilité à 25 °C (1/10 mm) EN 1426 20-30 30-45 35-50 40-60 50-70 70-100 100-150 160-220 250-330
Point de ramollissement bille et anneau (°C) EN 1427 55 à 63 52 à 60 50 à 58 48 à 56 46 à 54 43 à 51 39 à 47 35 à 43 30 à 38
Résistance au durcissement RTFOT à 163 °C EN 12607-1
— Perte de masse au chauffage (163 °C, 5 h) % EN 12607 1 0,5 0,5 0,5 0,5 0,5 0,8 0,8 1 1
— Pénétrabilité restante après durcissement, minimum % EN 1426 55 53 53 50 50 46 43 37 35
— Point de ramollissement après durcissement, minimum °C EN 1427 57 54 52 49 48 45 41 37 32
Point d’éclair, minimum °C EN 22592 240 240 240 230 230 230 230 220 220
Solubilité dans le tétrachloroéthylène (C2Cl4) (%) %(mm) EN 12592 99 99 99 99 99 99 99 99 99

Bitumes semi-durs[modifier | modifier le code]

Il existe 4 classes de bitumes semi-durs.

Caractéristique Unité Essai normalisé Classe
250/330 330/430 500/650 650/900
Pénétrabilité à 15 °C (1/10 mm) EN 1426 70-130 90-170 140-260 180-360
Viscosité dynamique à 60 °C, minimum Pa×s EN 12596 18 12 7 4,5
Viscosité cinématique à 135 °C, minimum mm2/s EN 12595 100 85 65 50
Résistance au durcissement RTFOT à 163 °C EN 12607-1
— Perte de masse au chauffage % ou 1 1 1,5 1,5
— rapport de viscosité à 60 °C, maximum % EN 12607-3 4 4 4 4
Point d’éclair, minimum °C EN 22719 180 180 180 180
Solubilité dans le tétrachloroéthylène (C2Cl4) (%) %(mm) EN 12592 99 99 99 99

Bitumes mous[modifier | modifier le code]

Il existe 4 classes de bitumes mous.

Caractéristique Unité Essai normalisé Classe
V1500 V3000 V6000 V12000
Viscosité cinématique à 60 °C, minimum mm2/s EN 12595 1000-2000 2000-4000 4000-8000 8000-16000
Résistance au durcissement RTFOT à 120 °C EN 12607-2
— Perte de masse au chauffage % 2 1,7 1,4 1
— rapport de viscosité à 60 °C, maximum % 3 3 2,5 2
Point d’éclair, minimum °C EN 22719 160 160 180 180
Solubilité dans le tétrachloroéthylène (C2Cl4) (%) %(mm) EN 12592 99 99 99 99

Spécifications en France[modifier | modifier le code]

Cinq classes de bitumes fluidifiés sont définies dans la norme NF T 65-002.

Caractéristique Unité Essai normalisé Classe
20-30 35-50 50-70 70-100 160-220
Pénétrabilité (25 °C, 100 g, 5 s) (1/10 mm) EN 1426 20-30 35-50 50-70 70-100 160-220
Point de ramollissement bille et anneau (°C) EN 1427 55 à 63 50 à 58 46 à 54 43 à 51 35 à 43
Résistance au durcissement RTFOT à 163 °C EN 12607-1
— Perte de masse au chauffage (163 °C, 5 h) % EN 12607-1 0,5 0,5 0,5 0,5 0,5
— Pénétrabilité restante après durcissement, minimum % EN 1426 55 53 50 46 37
— Point de ramollissement après durcissement, minimum °C EN 1427 57 52 48 45 37
— Augmentation du point de ramollissement, maximum °C EN 1427 8 8 9 9 11
Point d’éclair (appareil Cleveland) °C EN 22592 240 240 230 230 220
Solubilité dans le tétrachloroéthylène (C2Cl4) (%) cm EN 12592 99 99 99 99 99
Teneur en paraffine % EN 12606-2 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aide au choix des techniques dʼentretien des couches de surfaces des chaussées – Guide technique – CFTR/ Sétra – juillet 2003
  • Enduits superficiels d'usure (ESU) - Enrobés coulés à froid (ECF) - Actualisation des connaissances sur les revêtements superficiels - Sétra - avril 2005.
  • Norme NF EN 12591 - Bitumes et liants bitumineux - Spécifications des bitumes routiers - décembre 2009.