Rousserolle du Cap-Vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Acrocephalus brevipennis

La Rousserolle du Cap-Vert ou Rousserolle des îles du Cap Vert (Acrocephalus brevipennis) est une espèce de rousserolle endémique des îles du Cap Vert. C'est une espèce monotypique.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Calamocichla brevipennis

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Îles Brava, São Nicolau (éteinte sur ces deux îles ?) et Santiago.

Habitat[modifier | modifier le code]

Peuplements de massettes (Typha australis) , jardins et ravins humides. Fréquente également les plantations de canne à sucre et les bananeraies lorsqu'il y a de l'eau à proximité.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid est profond, fait de feuilles et de lanières végétales. Il est attaché à mi-hauteur aux tiges des Typha.

Statut[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est menacé de disparition, essentiellement par perte de son habitat. Il n'en resterait plus qu'environ 500 couples.

L'animal et l'homme[modifier | modifier le code]

Nom local[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est connu des habitants sous le nom vernaculaire créole capverdien de tchota.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Représenté sur un timbre-poste du Cap-Vert de 2005 (55 $) légendé tchota de cana.

Monnaie[modifier | modifier le code]

Une des faces du billet de banque de 1000 escudos (1992) de la Banco de Cabo Verde représente la rousserolle des îles du Cap-Vert.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Naurois (Rene de) - As aves do arquipélago de Cabo Verde - Lisboa, 1994

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :