Rousserolle du Cap-Vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Acrocephalus brevipennis

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

La Rousserolle du Cap-Vert ou Rousserolle des îles du Cap Vert (Acrocephalus brevipennis) est une espèce de rousserolle endémique des îles du Cap Vert. C'est une espèce monotypique.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Calamocichla brevipennis

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce peuple les îles Brava, São Nicolau (éteinte sur ces deux îles ?) et Santiago.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau occupe les peuplements de massettes (Typha australis) , les jardins et les ravins humides. Il fréquente également les plantations de canne à sucre et les bananeraies lorsqu'il y a de l'eau à proximité.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid est profond, fait de feuilles et de lanières végétales. Il est attaché à mi-hauteur aux tiges des Typha.

Statut[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est menacé de disparition, essentiellement par perte de son habitat. Il n'en resterait plus qu'environ 500 couples.

L'animal et l'homme[modifier | modifier le code]

Nom local[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est connu des habitants sous le nom vernaculaire créole capverdien de tchota.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est représentée sur un timbre-poste du Cap-Vert de 2005 (55 $) légendé tchota de cana.

Monnaie[modifier | modifier le code]

Une des faces du billet de banque de 1000 escudos (1992) de la Banco de Cabo Verde représente la rousserolle des îles du Cap-Vert.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Naurois (Rene de) - As aves do arquipélago de Cabo Verde - Lisboa, 1994.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :